No love, no limits de Mag Maury

Accro à l’adrénaline, Lucas n’obéit qu’à une règle : ne jamais s’attacher, toujours rester libre.
Douce et sensible, Marie refuse de tomber amoureuse.
Ils n’auraient jamais dû se rencontrer, mais le chien de Marie provoque un accident qui bousille la moto de Lucas.
Et elle n’a pas les moyens de payer les réparations. Qu’à cela ne tienne, Lucas a une idée lumineuse !
Elle se fait passer pour sa copine, et il éponge sa dette. Simple, non ?
Sauf quand chacun est la plus grande tentation de l’autre…

Sortie broché : le 3 janvier 2019

Editions : Editions Addictives

Prix : 15,90 € en broché

 

 

Je suis venue. J’ai vu. Je l’ai voulu. Il m’a vaincue.

 

 

Waouh !! Je ne m’attendais pas à éprouver autant d’émotions en commençant No love, no limits de Mag Maury, et pour moi quand j’ouvre un livre je veux qu’il me fasse ressentir un tas de sentiments. Autant vous dire que je suis déçue de ne pas avoir lu cette auteure plus tôt. Ce livre est la « suite » de Fast Game, cependant il s’agit de personnages différents, donc il peut se lire indépendamment sans problème. Malgré tout, Je vous avoue qu’après avoir fait la connaissance de Lucas et Marie, j’ai très envie de faire un saut en arrière et découvrir l’histoire de Matt et Charlotte.

 Quand j’ai commencé No love, no limits, je ne m’attendais pas à vivre ce maelström émotionnel. J’imaginais du déjà-lu au vu du résumé, attention ce n’est pas un reproche au contraire. Je voulais juste passer un bon moment, et l’auteure répondait déjà tout à fait à mes attentes. J’ai ris bon nombre de fois face à leurs échanges agressifs et parfois complètement barrés où la provocation est devenue un jeu. Ils ne partent pas vraiment sur de bonnes bases et sont dans le conflit continuellement mais c’est ce qui apporte une bonne dose de légèreté. Dans les moments de clash on ressent tout de suite cette intense attirance entre eux. Et quand Marie accepte la proposition osée de Lucas, ça sent direct le plan foireux ! Les règles sont toujours faites pour être transgressées…

Alors, si au début du récit, c’est plutôt esprit bon enfant dans les interactions et qu’une certaine distance est maintenue, au fil des pages on voit les barrières s’effondrer petit à petit jusqu’à ce qu’ils rendent les armes. On monte d’un cran et j’ai été oppressé, le cœur au bord des lèvres, témoin de scènes profondément douloureuses. Après sa dernière relation destructrice, Lucas va aider Marie à reprendre confiance en elle et reconstruire l’image qu’elle a d’elle-même. Quant à lui, avec une mère surprotectrice et une relation très tendue avec son père, conséquence de mauvais choix, c’est dans les shoots d’adrénaline qu’il fuit les difficultés.

L’auteure a fait évoluer l’histoire de façon admirable, sans en faire trop, et en sachant garder le lecteur accroché au livre, telle une moule à son rocher ! Elle fait intervenir les protagonistes secondaires aux bons moments et montre de ce fait une magnifique loyauté entre eux et un bel esprit de famille. Et surtout elle arrive à maintenir le suspense et je suis ravie d’avoir été dans le doute tout au long de ma lecture, sans avoir pensée un instant à ce dénouement.

 C’est un vrai coup de cœur que j’ai eu pour cette histoire pleinement addictive, qui m’a conquise par son fond et tenue en haleine impatiente d’en connaître la fin. C’est un réel tourbillon émotionnel qui m’a emportée et totalement prise par surprise. Ils m’ont fait rire, pleurer, mise en rogne et vibrer. C’est un parfait concentré d’humour et d’amour qui aura son lot de moments poignants mais où chacun sera le pansement nécessaire aux blessures de l’autre.

J’espère très fortement retrouver le groupe dans un prochain tome consacré à Sam et Aurélie ???

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire