Une affaire de famille #2 : Cyrus. MJ Fields

Faites la connaissance de Cyrus, l’aîné des frères Steel. Il est fort, indépendant et endommagé. Mais ne soyez pas désolés pour lui, Cyrus aime sa vie telle qu’elle est. Pas de règles, pas d’engagements, et pas plus de trois fois avec la même femme.

Jusqu’à Tara.

Une enfant de l’assistance publique qui ne peut pas se souvenir d’avoir été aimée ou de s’être un jour sentie en sécurité, Tara fait ressortir le côté alpha protecteur de Cyrus. Et même s’il déteste l’admettre, autre chose. Quelque chose qu’il souhaite ne pas ressentir. Quelque chose qui pourrait affaiblir sa résolution.

Alors qu’ils passent plus de temps ensemble, la règle de Cyrus – trois fois sans aucune attache – se désintègre. Mais Cyrus déteste être vulnérable. Il déteste se sentir faible. Alors il fait ce que tout homme au sang chaud effrayé par l’engagement fait… il laisse glisser Tara entre ses doigts, plutôt que de la laisser entrer.

Mais avec lui, Tara est une combattante, et elle ne compte pas abandonner.

Date de sortie : 14/06/2018

Editions : 

Prix : 4e99 en numérique

 

 Un petit sourire s’épanouit sur ses lèvres et elle leva les yeux vers moi ; je n’étais pas habitué à ces conneries. À cette curiosité toute simple – et lorsqu’on disait que la curiosité était un vilain défaut, c’était faux. Je voulais qu’elle le soit bien plus !

 

Ah les frères Steel, si vous ne les connaissez pas encore, il faut absolument vous procurer le premier tome de cette saga. Quatre frères, un salon de tatouage et des histoires sensuelles à souhait font de cette série une de celle à suivre avec attention.

Après Jase, c’est au tour de Cyrus de passer sur le grill. J’attendais l’aîné de la fratrie avec une impatience non feinte (et je ne suis pas la seule) alors tout juste reçu, je me suis lancée à sa découverte. Le moins que l’on puisse dire c’est que l’ancien Seal a du sex appeal à revendre et une complexité bien agréable à la lecture.

Globalement j’ai pris du plaisir à lire ce roman. J’ai trouvé les personnages forts et attachants. La trame est bonne et elle donne envie de savoir ce qu’il se passe et surtout comment tout cela va pouvoir se régler. L’alchimie entre Tara et Cyrus est électrique, il est impossible d’ailleurs de rester de marbre durant leurs ébats. Chaque effleurement fait monter la tension, chaque regard de braise est empli de promesses plus délicieuses les unes que les autres. Je dois avouer qu’ils ont réussi à me donner quelques bouffées de chaleur en cours de route.

Bien sûr, l’érotisme de ce livre est délectable, mais il ne définit pas la relation entre Birdie et son sauveur. Leur rapprochement se fait tout d’abord dans la douleur et dégage énormément de tristesse. Tara vit une situation horrible qui m’a énormément marquée. Je me suis pris sa détresse de plein fouet et j’ai encore du mal à m’imaginer tout ce qu’elle a vécu à son jeune âgé. C’est terrible de la voir s’accrocher à un semblant d’affection, à la voir prête à tout pour se sentir en sécurité. Je me suis immédiatement dit qu’il serait difficile de la sortir de cet état et de lui faire ouvrir les yeux sur son existence. De ce fait, j’ai ressenti une immense peine au fil des pages, partagé entre mon envie de détruire ceux qui l’entourent et de la réconforter pour ne plus jamais la laisser se perdre.

Heureusement, elle croise le chemin de la famille Steel dont celui d’un certain soldat solide, fort et surprotecteur. Si j’ai adoré les voir évoluer ensemble et panser leurs blessures, je dois vous dire que j’aurai aimé que la première partie de ce roman soit plus approfondie. J’ai comme un goût de trop peu par rapport aux événements comme un sentiment de vengeance inassouvie. J’en profite également pour soulever un autre petit bémol à mes yeux : le déni profond dont ils font preuve et cette notion prégnante d’amitié que j’ai eu envie de faire éclater. Certes, je comprends leurs raisons, mais leurs agissements n’ont rien à voir avec ceux de deux amis… ou alors je n’ai pas eu les bonnes fréquentations.

Ces deux petites choses mises à part, je suis satisfaite de ma lecture. Ce n’est pas un coup de cœur, mais il n’en reste pas moins que j’ai apprécié ce que j’ai découvert et l’histoire qui en a découlé. La notion de famille est encore une fois très présente au sein de ce nouvel opus et j’ai vraiment aimé en apprendre plus sur Zandor, mais aussi Bella à laquelle je me suis beaucoup attachée.

Une chose est sûre, les Steel réservent de nombreuses surprises et il serait dommage de ne pas se laisser tenter.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

4 réponses à Une affaire de famille #2 : Cyrus. MJ Fields

  1. AvatarLouve alpha dit :

    Ah mais il le tente bien celui là, je ne connais pas la série. Vaut-il mieux les lires dans un ordre précis?

Laisser un commentaire