Il suffira d’une fois. Mathias P.Sagan

À l’aube de ses trente ans, Aziz, assistant d’une responsable exigeante, mène une double relation avec Grace. . . Aziz est un soumis. Il en a autant besoin que de respirer. Quand une exigence de Grace modifie sa perception et que cela se poursuit, l’équilibre qu’il détenait vacille. Jusqu’où ira Grace ? Quels seront les choix d’Aziz face à la réalité ? Scènes BDSM MF et MM.

Date de sortie : 29/03/2018

Editions : 

Prix : 16e en broché et 4e99 en numérique

 

 Suis-je en train  de laisser mes émotions me guider ? Peu importe, il est bon de ne pas réfléchir quelques secondes de trop sur ce qui se passe parfois. En l’occurrence, donner une chance à cet homme de partager un peu de mon quotidien me plairait. 

 

Il y a quelques mois que j’ai entendu parler de Mathias P Sagan, mais je n’avais encore jamais eu l’occasion de lire une de ses œuvres. Une visite au Salon du livre de Paris et un aperçu de l’auteur plus tard, j’ai eu envie de me lancer et de découvrir enfin sa plume et ses différents univers.

Commencer par « Il suffira d’une fois » n’est peut-être pas le choix le plus facile, mais j’aime à penser que j’ai l’esprit ouvert et que peu de choses m’offusquent. Toutefois, j’avoue avoir eu un peu d’appréhension en me lançant dans cet ouvrage, car le sujet abordé sort aisément de ma zone de confort et j’avais peur de ne pas apprécier ce texte à sa juste valeur.

Le début a été quelque peu difficile, car je n’arrivais pas à cerner les enjeux de la relation entre Aziz et Grace. Enfin, non, ce n’est pas totalement vrai, je comprenais les tenants et les aboutissants, mais j’avais du mal à envisager la viabilité de ce genre de rapport. N’étant pas au fait du milieu BDSM, je suis ravie que Mathias P Sagan ne se soit pas cantonné à effleurer ce thème, mais qu’il l’ait travaillé en profondeur sous tous les angles et aspects possibles. De ce fait, je me suis aperçu que ce monde bien inconnu à mes yeux ne se résumait pas à ce que j’avais pu lire sur le sujet, qu’il y avait une multitude de façons de vivre selon ses besoins. Chaque couple érige ses propres règles en la matière et il convient à chacun de s’accorder sur la nature même de leur lien dans la confiance et le respect du à son partenaire.

Concernant les relations d’Aziz, je suis agréablement surprise par la tournure des événements. L’auteur a su me surprendre, m’interpeller et me bousculer dans ma vision des choses. En effet, j’étais persuadée de savoir quel chemin allait emprunter le jeune homme, mais un tour inattendu a tout remis en question et m’a prouvé une fois de plus le talent de l’auteur.

J’ai adoré entrer dans la tête d’Aziz, le voir perdre pied, voir ses repères voler en éclat pour le pousser à comprendre ses choix et explorer ses possibilités. D’une période trouble aux sentiments ambivalents, il évolue vers un apaisement et une volonté d’avancer dans la vie sans pour autant se départir de ses désirs et ses envies.

Je fais le choix de ne pas vous parler du personnage qui accompagnera Aziz dans cette transformation, car je pense qu’il est très important de conserver cette part d’ombre pour garder l’intensité de cette lecture intacte. Sachez toutefois que vous n’êtes pas au bout de vos peines et que ce livre bien qu’atypique mérite d’être lu sans préjugé ni crainte quant à son dénouement.

« Il suffira d’une fois » est un roman particulier qu’il faut donc ouvrir en sachant que tout peut arriver.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

2 réponses à Il suffira d’une fois. Mathias P.Sagan

  1. AvatarLouve alpha dit :

    Jolie chronique qui me donne très envie de découvrir cet auteur moi aussi

Laisser un commentaire