Fight, Tome 3 : À son corps défendant. J.B Salsbury

 

Chaque combattant adore la violence, mais très peu sont attirés par la douleur…

Rex Carter vit à l’abri d’un mur d’indifférence. Seuls un solide coup à la mâchoire, la morsure d’une aiguille de tatouage ou la brûlure d’un piercing peuvent le sortir de la torpeur. Il ne peut que jouir dans la douleur fulgurante. Du moins, c’est ce qu’il croit jusqu’à ce qu’il rencontre Mac, une belle serveuse brune qui semble épier le moindre de ses mouvements et l’observe à la dérobée comme si elle s’apprêtait à lui révéler à chaque instant un lourd secret… Un lourd secret que Rex n’est pas prêt à entendre au risque de sacrifier la femme de sa vie

Date de sortie : 27/10/2017

Editions : 

Prix : 7e90 en broché et 5e99 en numérique

 

 J’ai envisagé ce que cela ferait d’être l’homme de la vie de Mac. Une petite voix intérieure me murmure qu’elle mérite mieux. La honte que j’éprouve à l’égard de mes problèmes me hurle que je ne suis pas digne d’elle.

 

Quand on a vécu l’horreur comme Rex Carter, il est difficile d’avancer vers un avenir serein. D’autant plus, lorsque votre mémoire vous protège de vos odieux souvenirs et vous empêche de mettre des mots sur les cauchemars qui hantent vos nuits. Qu’a vraiment vécu Rex ? Y’a-t-il une part de réalité dans les images qui peuplent ses nuits ? Mac Ellenshire est la seule à pouvoir répondre à ses questions, mais entre ses propres démons et les sentiments puissants qu’elle ressent pour cet homme brisé, elle se retrouve prise à son propre piège et pourrait bien voir son monde basculer.

J’ai beaucoup d’affection pour la saga Fight et je suis vraiment ravie d’avoir pu découvrir l’histoire de Rex. Il faut savoir que j’ai commencé ce tome dimanche en fin d’après-midi et que dès le prologue, j’ai su que ce livre serait différent. Que de souffrance ! Que d’horreur ! Mais que d’amour ! Je me suis tant passionnée pour ce texte qu’en voulant avancer de quelques chapitres une fois les enfants couchés, je me suis retrouvée à refermer la dernière page à plus de minuit passé. Il y a bien longtemps que je n’étais pas restée éveillée si tard pour connaître le dénouement d’un roman. C’est vous dire à quel point l’auteure a bien fait les choses.

Je me suis tellement attachée aux personnages que chaque révélation m’a transpercé le cœur. Il y a tant de choses à dire, tant de secrets douloureux à révéler que j’ai redouté le moment des confidences, celui où tout volerait en éclat et anéantirait les progrès si durement accomplis.

Mac et Rex ont tout vécu : la déchéance, la honte, le désespoir, le dégoût, la culpabilité et pourtant ce que je garde en mémoire après cette lecture c’est bien le lien unique qui les unit. JB Salsbury a merveilleusement équilibré son histoire et fait naître de la tragédie, une relation pure et authentique.

Toutefois, avant d’en arriver là, une montagne d’obstacles se dresse devant eux. Ce livre regorge de rebondissement imprévisible, d’informations bouleversantes et je suis littéralement restée cramponnée à leurs doutes, à leurs peurs et à leurs espoirs. Je n’ai pas pu m’arrêter de lire tant leur relation m’a pris aux tripes.

Je peux dire que ce troisième opus est un sublime coup de cœur, car il renferme une histoire percutante qui fait ressortir le meilleur de ses personnages. L’auteure maîtrise son texte d’un bout à l’autre et aborde avec beaucoup de réalisme des sujets complexes et tabous. Elle parle avec justesse des différents traumatismes et ne cherche pas à adoucir les épreuves traversées par Mac et Rex. L’intensité des sentiments, mais également la puissance des émotions générées font de ce roman une pépite à lire de toute urgence.

Il me tarde dorénavant de découvrir le prochain tome qui portera sur Cameron. Aucune date n’est encore annoncée, mais je suis sûre que notre patience saura être récompensée.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à Fight, Tome 3 : À son corps défendant. J.B Salsbury

  1. Louve alpha dit :

    Ohhh J’adore ta chronique je n’ai pas encore acheté le 3 mais tu m’a donné très envie.

Laisser un commentaire