Washington Scandals : L’honneur. Shayla Black / Lexi Blake

Les parfaits gentlemen sont six hommes de pouvoirs, unis par une amitié indéfectible. Or, la mort tragique de Maddox, le plus tumultueux d’entre eux, laisse un vide immense…et un paquet de dossiers louches à régler. C’est Gabriel qui se charge de reprendre la société du défunt, mais voilà qu’au chagrin succède l’incompréhension : une vidéo dans laquelle les deux amis se disputent violemment sème le trouble. Gabriel aurait-il commandité la mort de Maddox ? Pour prouver son innocence et élucider cet odieux meurtre, il compte sur Everly, une hackeuse aussi brillante que séduisante…

Date de sortie : 01/02/2017

Editions : 

Prix : 7e95 en broché et 5e99 en numérique

Bon et bien voilà, je referme le premier tome de cette nouvelle saga et je dois vous le dire je suis enchantée par cette nouvelle collection des éditions J’ai lu pour Elle.
Washington Scandals : L’honneur m’a fait vibrer, m’a fait frissonner et m’a totalement conquise par l’ambiance générale du livre.

J’ai eu l’impression de me retrouver coincé dans une série hybride entre la série Scandal et Mission impossible. La diversité des personnages, leurs compétences et leur amitié apportent énormément d’attrait à cette histoire sur fond de malversation politique.

Everly est une héroïne comme je les aime. D’apparence “banale” elle n’en est pas moins renversante par sa vivacité d’esprit et son courage. Véritable génie en informatique, elle n’hésite pas à se mettre en danger quitte à y laisser des plumes. Téméraire, têtue, mais également peu sûre d’elle, elle m’a touchée par sa détermination et sa fragilité.

Gabriel Bond n’est pas un agent secret non non, ne vous laissez pas méprendre par son patronyme. Cependant, c’est un homme de pouvoir, habitué à la richesse et à l’obtention de ce qu’il veut quand il le veut. Malgré tout, en grattant un peu la surface, on se rend très vite compte que sa vie ne lui convient plus vraiment. Il est d’autant plus en colère que son meilleur ami lui laisse sur les bras des responsabilités dont il se serait bien passé. Son évolution durant l’histoire est intéressante, car c’est un homme qui n’a pas peur d’affirmer ses convictions. Il mettra tout en œuvre pour obtenir la vérité même s’il doit se perdre quelque peu en chemin.

Je ne vous cache pas que le début de la lecture a été assez compliqué dû à l’abondance d’information. Il fallait planter le décor, présenter les différents protagonistes qui ont tous leur importance au sein de l’histoire et s’assurer de capter l’attention du lecteur. Passé ce premier effet, je suis très rapidement entré dans le feu de l’action avec le sentiment farouche d’être une James Bond girl au service de Sa Majesté. La tension permanente, les multiples révélations et les infinis rebondissements m’ont donné envie de mener ma propre enquête, de rassembler les pièces de ce puzzle machiavélique pour comprendre enfin l’ampleur du complot.

Et au milieu de ce chaos savamment orchestré, une véritable histoire va naître entre deux êtres totalement opposés. Leur alchimie flagrante et leur indéniable connexion vont outrepasser les problèmes faramineux qui se dressent entre eux. Attention malgré tout, avec deux caractères bien trempés, Everly et Gabriel vont devoir s’adapter à la situation et commettre quelques erreurs avant de pouvoir s’accorder.

Le seul petit reproche que j’aurai à faire, simplement pour une histoire de goût, est la narration à la troisième personne. Ce n’est pas quelque chose que j’apprécie énormément, car je trouve que ça apporte une certaine distance dans le texte. Néanmoins, j’ai assez vite occulté cette gêne tant j’ai été prise par le récit.

Ce premier tome de Washington Scandals est donc pour moi un opus très prometteur sur une saga qui ne manquera pas de nous réserver pas mal de surprises ! Rendez-vous le 05/04 pour découvrir ce que nous cache l’intrigant Connor !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire