Destins, Tome 2 : Mission Séduction. Charlotte Roucel

destins-tome-2

resume2

Maya, une jeune fille au caractère de feu, est employée par l’Agence, une unité gouvernementale traitant des missions à haut risque, pour entrer en contact avec Tony Rossi, un grand ponte de la mafia italienne. Ce dernier a développé, depuis plus de dix ans, un réseau extrêmement bien organisé qui s’étend sur plusieurs continents et personne, jusqu’ici, n’a réussi à le faire tomber. L’Agence a donc décidé de changer de stratégie. Maya ne sera pas infiltrée directement dans le réseau, mais au plus près du ténébreux italien. Seulement, les habitudes de la jeune femme ne cadrent absolument pas avec ce qu’on lui demande de faire et le côté sombre de Tony Rossi pourrait bien la happer et la traîner vers des profondeurs abyssales dont elle a déjà eu beaucoup mal à échapper par le passé.

Date de sortie : 06/07/2016

Editions : passion

Prix : 14e99 en broché et 4e99 en numérique

extrait1

destins2

avis1

servicepresse1

La première chose qui me vient à l’esprit concernant ce roman c’est :  que de rebondissements !!

En effet nous avions laissé Maya et Tony roucoulant comme des tourtereaux à la fin du premier tome et c’est ainsi que nous les retrouvons en commençant celui-ci. Cependant, très vite les choses vont bouger.

Maya se retrouve piégée par les sentiments de Tony. Elle ressent bien la même chose mais elle sait qu’envisager quoi que ce soit avec lui est impossible. Tony devient sa drogue , elle se retrouve dans une spirale infernale connaissant l’inévitable fin. Elle a peur de lui mais le désire, il la terrifie mais en même temps la fascine. Peu importe les barrières qu’elle érige autour de son cœur, elle est sienne.

Tony est un personnage bien mystérieux, psychotique. Il nous dévoile sa partie sombre, ses accès de colère, de jalousie qui le rendent violent, brutal. Pourtant il l’aime et ne permettra jamais qu’il lui arrive quoi que ce soit, il se torture littéralement pour sa sécurité craignant qu’elle ne lui échappe. Les deux côtés de sa personnalité vont se percuter pour en faire tour à tour un homme attachant qu’on a envie de sauver et un monstre totalement dénué d’états d’âme. Il est définitivement dangereux. Maya va l’apprendre à ses dépens…

Puis tout va basculer. Un moment d’inattention, une subtile erreur vont mettre Maya dans un pétrin sans nom. Le rythme est effréné, les révélations stupéfiantes. Tous les chapitres, toutes les pages tournées nous en dévoilent un peu plus sur ce qui l’a poussé à accepter cette mission. On se sent envahi par la colère, l’espoir, le doute mais aussi l’amour. Car,  oui malgré tout, il est bien là au milieu du chaos que devient sa vie. A travers l’enquête , au milieu de la vengeance, l’incroyable peut toujours se produire.

La fin surprend ,  on ne s’attend pas du tout à ce genre de retournement qui amène beaucoup de questions dont il faudra attendre les réponses avec le troisième tome.

J’ai beaucoup aimé cet opus, ne pouvant pas le lâcher avant la dernière phrase. J’ai cependant un bémol. Nous traversons le temps rapidement et il y a des moments où on se sent un peu perdu ne sachant plus trop où on en est et c’est un peu déstabilisant.

Comment toute cette histoire va-t-elle finir ? Que va devenir Maya ? Quel genre d’homme est réellement Tony ? Réponses, le 05/08/2016.

note1

4

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à Destins, Tome 2 : Mission Séduction. Charlotte Roucel

  1. Rouet dit :

    Bonjour,
    J’arrive 1 an après, mais j’ai déjà le tome 1 de Destins mission impossible mais impossible de trouver le tome 2 soit en pdf gratuit en ligne soit en roman.. Comment avais-tu fait? Merci par avance 🙂

    • Bonjour Sophie.
      À l’époque j’étais en partenariat avec la maison d’édition qui l’a publié. Depuis Charlotte Roucel a quitté cette Maison d’éditions et tous les romans ont été retirés des plateformes de ventes. Il me semble avoir vu sur son compte facebook qu’elle le ressortira en auto-édité mais pour le moment aucune date 🙁

Laisser un commentaire