Les michetonneuses. Rose Emilien

les-michetonneuses-794267-250-400

resume2

Heaven Alighieri est trop belle pour être pauvre. Un principe comme un autre auquel croit dur comme fer cette jeune michetonneuse. Pour subvenir à ses besoins, elle écume les soirées branchées de la capitale avec ses inséparables copines : Anissa la pulpeuse, Stéphanie la blonde fashion addict, et Maya l’intello qui carbure à la poudre. Armées de leur plastique de rêve et d’un culot à toute épreuve, prêtes à toutes les folies pour un sac Chanel, une paire de Louboutin ou une robe Azzeddine Alaîa, nos quatre bombes sexuelles rivalisent d’ingéniosité pour épingler le gros poisson : champions de foot, artistes, hommes d’affaires … tout mâle est bon à prendre pourvu qu’il ait une carte Infinite Black, meilleur aphrodisiaque pour ces courtisanes des temps modernes. Insouciante mais bien déterminée à se faire une place au soleil, Heaven ne lésine pas sur les stratagèmes pour accrocher ses conquêtes. Mi-Nana, mi-Zahia, son existence est rythmée par des déjeuners avec des hommes mariés, des séances de sport pour garder la ligne et des virées shopping rue Saint-Honoré. Mais le jour où Heavy décide de séduire N. , le rappeur à la mode, sa vie de champagne et de stilletos sur fond de rap-dancehall prend un nouveau tour…

Date de sortie : 16/06/2016

Editions : logoDQ

Prix : 20e90 en broché 

extrait1

michetonneuses

avis1

servicepresse1

Le moins que l’on puisse dire c’est que ce livre sort des sentiers battus. Je n’avais jamais lu une histoire de ce genre.

Déjà de part le langage employé, avec les michetonneuses, on met les pieds au milieu d’un quatuor de filles superficielles qui cherchent la reconnaissance et sont avides d’argent. Elles parlent à la manière de tous les jeunes d’aujourd’hui ce qui m’a un peu perturbée je dois le dire du haut de mes 34 ans 😉 Puis on s’y fait très vite.

Les personnalités de ses filles vont petit à petit se différencier et nous démontrer que l’apparence ne fait pas tout.

Heaven la narratrice, est une personne beaucoup plus complexe que ce que l’on pourrait penser. Alors,  oui c’est une fille hautaine qui ne jure que par l’argent et j’avoue avoir eu envie de la frapper quelques fois. Mais au-delà de tout ça, elle est également touchante. Elle est frustrée et se rend coupable de l’abandon de son père. Elle veut se sortir de la mouise et réussir sa vie. On peut dire qu’elle va faire beaucoup de mauvais choix mais qu’au final elle va payer chaque erreur durement.

On se prend vite d’affection pour ses filles. Les rebondissements qui jalonnent les chapitres nous invitent à vouloir savoir comment tout cela va bien pouvoir se terminer. Heaven va grappiller les marches de la “gloire” mais la chute va être rude.

J’ai trouvé que ce livre était une belle leçon de vie, bien écrit malgré le caractère spécial des personnages. Une véritable immersion dans un monde de rêve et de désillusions.

note1



4 .

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Une réponse à Les michetonneuses. Rose Emilien

  1. yesmine dit :

    Je te rejoins sur ton avis mais ma notation est différente ! Le livre était prometteur et même si elle paye durement ses erreurs… Elle n’apprend rien et retourne dans ses travers…Heaven est très intelligente et c’est bien dommage qu’elle ne change pas ^^
    Merci pour ton avis

Laisser un commentaire