Nos vies en l’air. Manon Fargetton

Mina et Océan. Ces deux-là se rencontrent par hasard ce soir sur le toit-terrasse d’un immeuble. Ils ont choisi le même spot pour en finir. Ils décident de s’accorder la nuit pour faire, ensemble… tout ce qui leur passe par la tête, en se disant toujours la vérité. Où cela va-t-il les entraîner  ?

Date de sortie : 09/01/2019

Éditions : 

Prix : 15e90 en papier / 12e99 en numérique

Il n’est pas évident d’écrire du point de vue d’adolescents sans tomber dans des travers caricaturaux. Il est encore moins évident d’écrire sur le thème du suicide chez les adolescents car c’est un thème complètement casse-gueule. On peut dire que Manon Fargetton a relevé ces deux défis haut la main !

Son écriture est dynamique, tout comme le rythme général du récit, et elle parvient à insuffler les subtilités qui font du changement de point de vue une réussite totale. Quand c’est Mina qui parle, elle la dote d’une sensibilité à fleur de peau qui cache une force qu’elle a peur de maîtriser. Lorsque c’est au tour d’Océan de s’exprimer, il manifeste un cynisme exacerbé sur le monde pour dissimuler une fragilité déconcertante.

Ces deux ados en mal de vivre n’auraient pas pu mieux se trouver car ils se complètement si bien que cette unique nuit les enrichira l’un l’autre sans même qu’ils en aient conscience. C’est la force de ce roman qui ne se contente pas de dépeindre une jeunesse perdue et désabusée, non : il met en lumière les ressentis de toute une génération, et la prouesse est de le faire sans donner l’impression d’une leçon de morale ou d’une analyse sociologique.

Je ne me suis ennuyée à aucun moment, j’ai suivi le rythme effréné de cette nuit avec Mina et Océan le souffle un peu court, le cœur malmené, le sourire parfois aux lèvres et les larmes souvent aux yeux. Ce roman est bien entendu un coup de cœur et s’il se contente de rapporter une réalité à laquelle on n’a pas toujours envie de faire face, il le fait si bien que ce serait dommage de passer à côté.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

2 réponses à Nos vies en l’air. Manon Fargetton

  1. Marinette dit :

    Un roman fort et touchant. Des personnages attachants et une écriture comme il faut pour aborder ce genre de sujet.

Laisser un commentaire