L’oracle de l’amour ~ Inès Honfi & Monique Grande

Dans notre monde contemporain où la conscience de soi tend à devenir une priorité, la question du partage de l’amour est devenue une préoccupation quasi universelle. L’Oracle de l’Amour vient ici répondre aux grandes interrogations existentielles des hommes et des femmes. A travers 40 cartes de toute beauté et son livre d’accompagnement, il révèle comment les jeux de l’amour tissent ensemble les fils de la légèreté et de la gravité. L’esprit du jeu puise sa force dans la rivière de l’ordinaire et s’inspire du parcours amoureux, avec ses abîmes et ses sommets. Vous qui frissonnez à l’idée de goûter aux plaisirs de l’amour sans avoir peur de vous faire bousculer par la folie d’aimer, vous qui souhaitez devenir de véritables partenaires d’émotions, cet oracle peut vous servir de guide. Au fil de votre lecture, peut-être donnerez-vous envie à l’amour de venir à votre rencontre…

Date de sortie : 20 / 11 / 2018

Éditions : Le courrier du livre

Prix : 27e

Ce jeu est présenté dans un magnifique coffret où on trouve les cartes dans le petit pochon habituel, et le livret qui est assez grand et contient plusieurs pages de texte par carte.

Si le thème principal est bien entendu celui de l’amour, les messages proposés pour les cartes sont assez universels et on peut tout à fait les interpréter pour des sujets plus larges. C’est d’ailleurs ce qui fait, d’après moi, un bon oracle : on peut l’utiliser quelle que soit l’interrogation qui nous travaille.

Les illustrations sont absolument sublimes et la qualité générale est excellente. En le découvrant, je me suis dit que ce coffret ferait un excellent cadeau.

Sous son appellation orientée, j’ai eu la bonne surprise de faire connaissance avec un jeu de 40 cartes qui a plus à offrir qu’il n’y paraît si on se limite à son nom. C’est un magnifique jeu à posséder dans sa collection et je l’ai utilisé à plusieurs reprises pour me familiariser en y trouvant des pistes de réflexion détaillées.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire