La magie d’une rencontre. Susan Wiggs

Sur la route d’Avalon où elle revient au terme d’une longue absence, Sophie retrouve avec émotion sa petite ville des Catskills couverte d’un manteau de neige épais et soyeux. Après des années passées à voyager pour son travail, elle souhaite maintenant se consacrer à sa famille. Mais comment pallier une si longue absence auprès de ceux qu’elle a toujours aimés ? Plongée dans ses réflexions sur la route qui la conduit au lac des Saules, partagée entre la joie de retrouver les siens et les doutes qui malgré elle s’insinuent dans son esprit, Sophie se retrouve soudain prise dans une tempête de neige. Et c’est là, en plein blizzard, qu’elle fait la rencontre d’un homme venu la secourir. Un homme qui, très vite, éveille en elle des sensations oubliées : l’appétit de l’instant présent et, par-dessus tout, le désir d’aimer…

Date de sortie : 01/11/2018

Editions : 

Prix : 9e90 en broché et 5e99 en numérique

 

 Voilà ce qui motivait Sophie : ces instants où elle avait la certitude que ce qu’elle faisait était important. Que tout cela valait le mal qu’elle s’était donné, tous les sacrifices qu’elle avait faits. 

 

Vive le vent, vive le vent, vive le vent d’hiver……..Une ambiance de fête s’abat sur mes lectures et vous dire que j’adore ce genre de romance est un euphémisme. Évident alors, pour moi, de me jeter sur les trois histoires Harlequin de Noël au packaging absolument magnifique !

Toutefois si j’ai adoré celle précédemment lue, je suis très mitigée sur ce second texte, car il m’a manqué bon nombre de choses telles que des étincelles, une alchimie, une dose de suspens, un peu de piment et de magie. En demandais-je trop ? C’est fort possible. Toujours est-il que j’ai décroché à plusieurs reprises et que j’ai bien cru que je n’arriverai jamais au bout de ce livre.

Du romantisme, des étoiles dans les yeux, un destin qui se mêle de la situation et de la passion sont les ingrédients indispensables à mon sens en cette période illuminée qui donne envie de rêver. Si je peux affirmer avoir trouvé deux des trois caractéristiques requises, je n’ai malheureusement pas eu le plaisir de découvrir les deux suivantes. Je me suis pourtant accroché, car j’ai beaucoup aimé les personnages, leurs dissemblances et la manière dont ils sont réunis. J’ai également apprécié le passé de Sophie et cette volonté dont elle fait preuve malgré les traumatismes subis.

De plus, j’ai vraiment aimé le rapport à la famille évoqué tout du long et l’espoir qui ressort indéniablement de ces pages. Je trouve simplement dommage que le récit traîne en longueur et n’amène finalement que peu de choses. Néanmoins, l’idée de commencer chaque partie par une citation et une recette est très originale et sympathique, tout comme la narration à plusieurs voix qui met en parallèle la vie de tous les protagonistes.

La magie d’une rencontre est une romance de Noël agréable, mais pas indispensable. Ce n’est pas une histoire qui m’aura marqué ni que je prendrai vraiment plaisir à ressortir malgré la beauté de cet ouvrage.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire