Les chevaliers des Highlands #1 : Le Chef ~ Monica McCarty

Comte de Carrick et seigneur d’Annandale, Robert de Bruce revendique le trône d’Écosse. Or pour vaincre les Anglais, ce n’est pas de chevaliers dont il a besoin. Il lui faut des mercenaires d’élite, des Highlanders. Et à leur tête, le meilleur de tous : Tormod MacLeod, une force de la nature. Mais Tor, dévoué à son clan, refuse de s’impliquer dans cette guerre. Comment le convaincre ? En le piégeant. C’est ainsi que Christina Fraser se glisse une nuit dans son lit. Au matin, Tor est sommé de l’épouser. Par le jeu des alliances, le voilà contraint d’embrasser une cause qui n’est pas la sienne. Et c’est fou de rage qu’il accueille sa jeune épouse en son fief de Dunvegan…

Date de sortie : 08/07/2014

Éditions : 

Prix : 6,50e en poche / 5,99e en numérique

Parfois l’acte le plus courageux c’est de survivre.

Je vais immédiatement annoncer la couleur : cette série est ma série historique préférée de tous les temps. De l’univers. De la galaxie. Bref, je voue un culte à Monica McCarty à cause de son idée de dingue d’avoir transposé le concept des commandos aux premières guerres d’indépendance d’Écosse.

Oui, il s’agit de romance historique et si j’apprécie ce genre de temps en temps, je dois avouer qu’il n’est pas celui vers lequel je me tourne instinctivement. En revanche, cette auteure a porté la romance historique à l’échelon au-dessus duquel elle se situait en donnant au contexte une importance comme on le voit rarement.

Souvent, l’époque sert surtout de prétexte à la romance. Ici, tout est parfaitement équilibré pour satisfaire à la fois la lectrice de romances que je suis et la fan d’Histoire, en particulier de cette époque, précisément dans ce pays. Partant de là, vous êtes prévenus : je ne vais faire aucun reproche à cette série dont Le Chef est le premier tome. Si allez, un petit reproche tout de même. Je l’ai lue en anglais, la version originale, et le titre n’a absolument rien à voir avec celui choisi car justement, il y a une nuance très importante. Petit cours rapide et soporifique : The Highland Guard a été traduit par Les chevaliers des Highlands. Or, justement, à la lecture de cette série on constate que justement, nos héros ne sont pas des chevaliers. Ce sont des guerriers des Highlands qui ne suivent pas du tout le code chevaleresque. Il aurait été tellement plus adéquat de traduire par Les guerriers des Highlands. Mais passons. Je sens que j’ai perdu les 3/4 des lecteurs de cet article.

Donc, dans ce premier tome, tout se met en place. C’est véritablement un tome d’introduction à la série. L’auteure pose le contexte historique avec tellement mais tellement de talent que nous n’avons à aucune moment l’impression de lire un cours comme ça arrive parfois dans les romans historiques. Et c’est si passionnant de voir la façon dont Monica McCarty utilise des faits réels pour broder son interprétation des événements tout autour…

Le début peut en rebuter certains-aines car on attaque avec justement la mise en place du contexte historique avant d’entrer dans la romance. Mais accrochez-vous, croyez-moi, ça en vaut la peine. Mon avis est donc, comme ce tome, un avis d’introduction ! Quelques mots tout de même sur les personnages : le héros est mystérieux, bourru et sans pitié, comme on l’attendrait d’un Highlander. Au-delà de ça, il est aussi un chef de clan juste et son peuple passe avant tout le reste. L’héroïne incarne bien la vierge naïve mais heureusement, elle cache d’autres qualités et une force de caractère qui l’aidera à survivre et tirer son épingle du jeu.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

3 réponses à Les chevaliers des Highlands #1 : Le Chef ~ Monica McCarty

  1. Néo dit :

    Cette série est géniale je les ai tous “dévorés” l’année dernière. Une de mes série historique préférés.
    Bien cordialement

  2. Parasecoli dit :

    Ma série historique préférée !! Chaque tome est parfait. Je l’ai dévoré

  3. Je serai curieuse de le découvrir !

Laisser un commentaire