Chère Ijeawele, ou un manifeste pour une éducation féministe ~ Chimamanda Ngozi Adichie

A une amie qui lui demande quelques conseils pour élever selon les règles de l’art du féminisme la petite fille qu’elle vient de mettre au monde, Chimamanda Ngozi Adichie répond sous la forme d’une missive enjouée, non dénuée d’ironie, qui prend vite la tournure d’un manifeste. L’écrivain nigériane examine les situations concrètes qui se présentent aux parents d’une petite fille et explique comment déjouer les pièges que nous tend le sexisme, à travers des exemples tirés de sa propre expérience. Cette lettre manifeste s’adresse à tous : aux hommes comme aux femmes, aux parents en devenir, à l’enfant qui subsiste en nous et qui s’interroge sur l’éducation qu’il a reçue. Chacun y trouvera les clés d’une ligne de conduite féministe, qui consiste à croire en la pleine égalité des sexes et à l’encourager.

Date de sortie : 24/03/2017

Éditions : 

Prix : 8,50e en papier / 5,99e en numérique

J’aime tellement le style de cette auteure, et dans cette lettre qu’elle adresse à la fille de son amie, elle est telle qu’on l’a connaît dans ses discours engagés pour la cause féminine et, plus globalement, humaine.

Cette lettre est avant tout un manifeste, comme son sous-titre l’indique, mais comme elle est ciblée pour une petite fille nigériane, ça nous donne aussi un aperçu de la situation de la femme au Nigeria.

Lorsque j’ai lu ce court texte, court mais très percutant, j’ai tout de suite pensé au fait qu’il devrait presque être distribué aux filles mais aussi (surtout, même) aux garçons pour leur donner un départ de guidance. Cette femme est si engagée et pédagogue qu’il serait dommage de passer à côté des bénéfices que ses écrits peuvent apporter à notre société.

C’est un petit livre que je conseille en complément à Nous sommes tous des féministes dont je vous parle très rapidement. Il aide à apporter un discours peut-être un peu plus informel et complice, même si l’auteure l’est déjà énormément à la base.

Pour moi, un incontournable de ma bibliothèque féministe.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

2 réponses à Chère Ijeawele, ou un manifeste pour une éducation féministe ~ Chimamanda Ngozi Adichie

  1. Louve alpha dit :

    Merci Fleur pour cette découverte en ce qui le concerne et qui va tout de suite rejoindre ma bibliothèque.

    • Fleur dit :

      J’espère que tu apprécieras autant que moi ! Un autre titre de cette auteure arrive bientôt en chronique et pour moi il est également indispensable ^^ Belle lecture !

Laisser un commentaire