Troublant Contrat. JC Harroway

«  Pendant sept jours, tu m’appartiendras.  »
Libby est sous le choc  : ainsi, la collaboration que lui propose Alex Lancaster ne sera pas uniquement professionnelle… En acceptant, elle aurait certes le privilège de côtoyer l’homme d’affaires le plus influent de Grande-Bretagne, mais elle pressent immédiatement les dangers d’un tel accord. Car, si ces sept jours – et sept nuits – avec Alex promettent d’être un véritable délice, ne risque-t-elle pas de lui abandonner bien plus que son corps  ?

Date de sortie : 01/06/2018

Editions : 

Prix : 6e90 en poche et 5e99 en numérique

 

  Si Alex Lancaster n’était pas du genre à accepter un “non” comme réponse, cela faisait très longtemps qu’elle-même ne disait pas “oui” à la légère.

 

Bon bon bon, que dire de ce nouveau livre de la collection Magnetic ? Tout d’abord qu’il s’agit sans doute d’une histoire que l’on a déjà lue et relue et que même si elle est bien traitée, elle ne va surement pas vous étonner.

Je ne peux pas dire que je me suis ennuyée avec ce roman, toutefois, je dois reconnaître que je ne suis pas super emballée par cette romance. Les personnages sont pourtant bien présentés et l’on a envie de les voir évoluer sauf que tout tourne rapidement autour du sexe que ce soit pour résoudre les problèmes, se livrer à l’autre ou extérioriser ses faiblesses. Je n’ai rien contre les ébats fougueux et le plaisir décadent, mais lorsqu’il est servi à toutes les sauces j’ai un peu plus de mal à l’apprécier.

De plus, la relation en elle-même bien que sympathique ne m’a certainement pas éblouie. En cause principalement le caractère d’Olivia qui ne cesse de se mettre des barrières en long en large et en travers. Bien sûr on comprend ses peurs et ses appréhensions et je suis la première à dire que ce qu’elle a vécu est horrible. Néanmoins, la manière dont elle éconduit Alex dès qu’il ouvre la bouche est agaçante au possible. J’ai tenu jusqu’au bout, mais je vous garantis qu’à plusieurs reprises j’ai eu envie de la secouer pour lui remettre les idées en place.

Que dire de M Lancaster ? Il est l’archétype même des mâles alphas période 50 nuances, c’est a dire : beau, riche, sexy, intelligent comme pas permis et bien sûr philanthrope accompli. Il met tout en œuvre pour donner sa chance aux autres, est un amant exceptionnel et vit intensément chaque instant de son existence. Bref, il est on ne peut plus parfait…. ce qui m’a particulièrement irritée.

Je ne peux vraisemblablement pas dire que ce texte est mauvais, je suis même agréablement surprise par la plume de l’auteur qui décrit les émotions de ses héros avec authenticité, qui sait exactement comment refléter leur état d’esprit et les amener à sortir de leur zone de confort. Je trouve d’ailleurs très bien le fait d’aborder le thème du handicap tel qu’elle l’a fait et j’aurais aimé voir ce genre de sujet plus approfondi.

Troublant contrat est donc une lecture en demi-teinte pour ma part, car elle me laisse perplexe et n’a pas réussi à m’emporter comme je le souhaitais. Je ne peux pas parler de déception, mais pas non plus d’excitation et il est certain que Libby et Alex ne resteront pas longtemps graver dans ma mémoire.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

2 réponses à Troublant Contrat. JC Harroway

  1. Bouk' dit :

    J’ai abandonné en cours de route, j’ai trouvé cette lecture vraiment sans intérêt, très déçue !!

Laisser un commentaire