Not Easy #4 : Take Me. Pascale Stephens

Connor, James, Vale et Travis. Ils étaient les quatre mousquetaires, les quatre tombeurs, et il ne reste plus que lui, Travis, à être célibataire. Ce constat lui donne l’impression de faire du surplace.
Alors quand on lui propose un travail de six mois à Glasgow –  l’occasion rêvée pour impressionner Andrew, son patron, et, pourquoi pas  ? rencontrer une belle Écossaise  –, Travis n’hésite pas une seconde. Voilà qui donnera un nouvel élan à sa vie  !
Seul problème, en plus de la supervision d’un chantier, Andrew confie à Travis la surveillance de Tommy, son neveu tête-brulée de 22  ans.
Face à ce gamin aussi insupportable que craquant, Travis, homme à femmes s’il en est, perd pied.
La cohabitation promet d’être électrique, et de faire voler en éclats tous les plans de Travis.

Date de sortie : 02/05/2018

Editions : 

Prix : 18e en broché et 9e99 en numérique

 

 Tommy a chamboulé ma vie et je n’en mesure encore pas les conséquences.

 

N’ayant pas eu l’occasion de découvrir les premiers tomes de la saga Not Easy, je n’aurais manqué pour rien au monde « Take Me » tant il me faisait envie. Il est toujours délicat de se lancer dans une histoire sans avoir lu le reste de la série, car à mon sens on passe à côté de toutes les subtilités incluses par l’auteure. Pourtant loin de m’avoir découragé, ce livre m’a au contraire donné réellement envie de me procurer les précédents.

Pascale Stephens est une auteure remarquable. Elle met en scène des personnages atypiques, réalistes, que j’ai pris énormément de plaisir à rencontrer. Car au-delà du couple que forment Travis et Tommy, je me suis laissé immerger dans l’ambiance cosy et familiale de ce groupe soudé où chacun possède une personnalité propre, mais où tout le monde se rassemble dès lors qu’un problème surgit. L’amitié est une notion essentielle de ce roman et cette cohésion est très agréable durant la lecture.

Pour en revenir à notre duo, j’ai adoré suivre la naissance et l’évolution de leur relation. Ce qui me touche tout particulièrement c’est que Pascale ne s’est pas contentée de nous livrer un magnifique MM, elle a pris le temps de poser son histoire, de la mettre en forme et surtout de nous apporter le plus beau des messages.

L’amour qui transpire de ces pages est sublime, mais complexe. La situation est difficile pour ces deux hommes que tout oppose du moins en apparence. J’ai vraiment apprécié le travail que doit faire Travis, les questions qu’il se pose, l’acceptation dont il doit faire preuve avant de se laisser submerger par ses sentiments. Le chemin est long, fastidieux, bon nombre d’erreurs sont commises néanmoins je reste persuadée que toutes ces épreuves sont nécessaires pour qu’ils vivent enfin leur bonheur au grand jour.

De plus, j’ai beaucoup aimé que les rôles ne soient pas définis, que l’on ne se contente pas d’un schéma classique et que leur relation ne se fige pas. Travis et Tommy sont authentiques, émouvants et sincères. Ils ont réussi à me toucher et même à me faire verser quelques larmes, car la peur et la culpabilité prennent parfois le pas malgré la profondeur de leur lien. Une chose est sure ils ne laisseront personne indifférent.

« Take me » est un livre prenant, sensuel et passionnant. La romance est belle, les rapports enivrants, mais ce roman aborde également des thèmes plus lourds tels que le rejet et l’abandon. Je suis ravie d’avoir pu me plonger dans l’univers de l’auteure que je vais m’empresser de suivre et de lire à nouveau.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire