Pour le jeu . RS Grey

 

Jeune recrue de l’équipe de foot de l’université de L.A., Kinsley Bryant est promise à une brillante carrière. Si elle veut intégrer la sélection nationale pour les J.O., elle ne doit en aucun cas se laisser déconcentrer par son nouvel entraîneur, Liam Wilder, aussi sexy soit-il. Immense star du foot, il a lui aussi gros à perdre dans une relation avec l’une des joueuses qu’il coache. Pas facile de se plier aux règles du jeu…

Date de sortie : 04/10/2017

Editions : 

Prix : 14e90 en broché et 8e99 en numérique

 

 Je savais pertinemment ce que je risquais mais, à cet instant, je n’avais pas la force de m’en soucier. Je ne pouvais rien voir au-delà de Liam, debout devant moi dans cette pièce obscure ; tout ce qui existait en dehors de sa silhouette sombre me paraissait flou.

 

Kinsley Bryant est l’espoir du football universitaire. Née pour briller sur le terrain, ce petit bout de femme au tempérament explosif n’a qu’un objectif en tête : les jeux Olympiques. Pour cela, elle rejoint la meilleure équipe qui soit, mais elle ne s’attendait pas à tomber sur le Bad Boy en chef : Liam Wilder. Beau à couper le souffle, talentueux c’est un coureur de jupons victime de sa réputation. Kinsley pourra-t-elle résister à son sourire craquant ? Liam arrivera-t-il à ne pas transgresser les limites imposées ? Entre séduction et interdit, les deux joueurs risquent d’y laisser quelques plumes.

Pour avoir lu Summer Games (suites sorties chez City Editions) avant Pour le Jeu, je dois dire que je suis un peu perturbée par l’ordre des choses. Certes c’est un roman indépendant, mais pour en connaître la finalité avant de la commencer, il est vrai que ça m’a enlevé un peu de plaisir durant ma lecture. Alors un conseil si les histoires de RS Grey vous tentent, lisez-les dans l’ordre même si elles ne se suivent pas forcément comme c’est le cas ici.

Pour autant, je suis ravie d’avoir découvert plus en profondeur l’histoire de Kinsley et Liam, cela m’a permis de me faire une meilleure idée des épreuves qu’ils ont traversée, des situations qu’ils ont vécues pour en arriver là où je les ai rencontrés. Je me suis énormément attachée à Kinsley qui grâce à son petit grain de folie nous permet de dévorer les pages de ce livre. Elle est pleine d’assurance, aime provoquer les gens et les choses et nous offre des petits apartés sur ses pensées absolument géniaux. Mais Kinsley est aussi une jeune femme forte, courageuse, déterminée qui ne se laisse pas démonter au moindre obstacle, qui encaisse les chocs et les trahisons la tête haute. Cette multitude de facettes fait d’elle l’amie que l’on a envie d’avoir, celle à qui l’on rêve de confier nos plus grands secrets.

Liam n’est pas en reste et heureusement, car il doit composer avec la personnalité loufoque de la footballeuse. Malgré la posture dans laquelle ils se retrouvent, il assure sans pour autant mettre de côté ses sentiments. J’ai vraiment aimé ses prises de décision, la manière dont il met tout en œuvre pour que leur relation s’épanouisse. Je l’ai trouvé séduisant, solide et totalement responsable. Comme quoi, il ne faut pas se fier à tout ce qui se dit.

Pour le jeu est un roman sensuel, addictif qui recèle de multiples petits accrocs rendant l’histoire plus crédible. L’ambiance est survoltée, passionnelle et la notion d’interdit apporte le petit piquant supplémentaire pour nous garder en alerte. Les personnages sont attachants, stupéfiants. Ils vivent leur passion à fond, mesure complètement les risques qu’ils encourent, mais leurs désirs leur font tout simplement perdre la tête.

Un roman électrique qui ravira votre cœur et vos zygomatiques.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire