Séduction Maudite. Stéphane Soutoul

« Journaliste audacieuse, Gabrielle Colleni ne vit que pour son métier. Jusqu’au jour où sa sœur trouve la mort dans d’étranges circonstances. Qui peut croire qu’il s’agit d’un accident ? Certainement pas celle que tous surnomment la « Fouineuse ».

Et son premier suspect n’est autre que le fiancé de sa cadette : Stanislas de Beaumiracle, riche, beau, célèbre… et malheureux en amour. Bel euphémisme puisque toutes les femmes de sa vie ont été victimes d’un sort funeste.

Si la police n’a jamais rien pu expliquer, la presse à scandales ne se lasse pas du « Séducteur maudit ».

Prête à tout pour découvrir la vérité, Gabrielle va devoir approcher Stanislas, mais aussi Mathis, l’énigmatique frère, tout en évitant les cadavres qui ont la fâcheuse manie de s’accumuler dans l’entourage des Beaumiracle… »

Date de sortie : 26/04/2017

Editions : 

Prix : 19e en broché et 13e99 en numérique

Une série de morts étranges, un séducteur maudit et une famille déchirée par la faucheuse. Nul doute que la demeure des Beaumiracle est le lieu idéal pour abriter une histoire macabre. Ajoutez à ceci une jeune femme prête à tout pour éclaircir la fin tragique de sa sœur et vous obtenez un thriller palpitant à souhait.

Ce roman regorge de rebondissements en tout genre. Il faut dire que la multitude de personnages entretient fortement le doute. Entre amertume, colère, rancœur et ressentiment, on peut dire que tout a été calculé pour multiplier les pistes. Il faut alors envisager la situation sous tous les angles pour trouver la bonne direction à suivre. À la moitié du livre, j’avais encore deux suspects en ligne de mire, mais vous savez ce que l’on dit : il faut toujours se fier à sa première impression.

J’ai trouvé la construction du récit superbe. Stéphane Soutoul a apporté beaucoup de soin aux détails. Il a fait en sorte que chaque élément nourrisse notre peur, provoque une réaction. Le mélange d’émotions durant la lecture est redoutable, les sentiments contradictoires des personnages captivants. On se laisse naturellement porter par l’histoire jusqu’au dénouement explosif qui nous scotche sur place.

Un Thriller c’est bien (surtout quand il est bien mené comme c’est le cas ici), mais un thriller doublé d’une romance complexe c’est bien mieux. Je suis très agréablement surprise d’avoir vu naître une vraie relation au milieu de ce cirque funèbre. Tout y est : des héros torturés, des sensations oubliées, des effets troublants. Ne vous attendez pas à ce que je vous révèle l’identité du couple à venir. Néanmoins, c’est une partie qui m’a tout aussi comblée que le reste du roman.

J’ai une affection toute particulière, dans ce livre, pour Tatie Lou. Quelle femme ! Quelle générosité, quelle gentillesse, quelle bonté ! Je suis tombée littéralement sous le charme de cette octogénaire au grand cœur.

Je découvre avec Séduction Maudite, la plume de l’auteur. Loin d’être un inconnu à mes yeux, j’ai depuis longtemps l’envie de lire La Proie du Papillon. L’occasion ne s’est pas encore présentée alors je suis ravie d’avoir pu mettre une écriture sur ce nom. Je suis totalement conquise par sa narration et l’élaboration de son roman.

Il ne me reste plus qu’à vous recommander chaudement cette histoire, mais attention méfiez-vous des apparences, car il suffit quelquefois d’un grain de sable pour enrayer la machine. Palpitations garanties.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire