Driven, Saison 6 : Sweet Ache. K Bromberg

Depuis toujours, Hawkin Play, rockeur rebelle au grand coeur, passe derrière son frère jumeau pour réparer ses erreurs. Cette fois, les abus de Hunter, qui mettent le groupe en péril, risquent de coûter à Hawkin un séjour derrière les barreaux. Pour s’attirer les bonnes grâces du juge, Hawke accepte de tenir conférence à la fac locale. Un poste qui inspire aux copains du boysband, un pari : séduire Quilan, l’assistante sexy du professeur.

Seulement la fière Quinlan n’est pas une fille facile, et met tout en oeuvre pour échapper aux griffes du rockeur.

Alors que le pari est presque gagné pour Hawke, son frère jumeau Hunter, vient s’en mêler, prêt à tout pour lui mettre des bâtons dans les roues…

Date de sortie : 18/05/2017

Editions : 

Prix : 17e en broché et 6e99 en numérique

Si vous en êtes arrivés à ce sixième tome, c’est que comme moi, vous ne pouvez pas résister à l’appel de Driven. Inutile donc de vous dire à quel point l’écriture de K Bromberg fait encore mouche avec une nouvelle histoire captivante qui ne vous laissera pas de marbre.

En prenant connaissance du résumé, j’avais vraiment hâte de savoir ce qui attendait Quinlan, je rêvais pour elle d’une histoire à la hauteur de celle de son frère. Il est vrai que la base de l’histoire n’est pas des plus originales, malgré tout, je me suis facilement laissée guidée par cette romance sensuelle relevée d’une bonne dose de complexité.

Le récit est avant tout orienté sur le passé douloureux de Hawkin et il faut dire que le pauvre porte sur ses épaules de sacrées responsabilités. Il n’est pas seulement détruit, il est façonné par le terrible drame auquel il a assisté alors qu’il n’était qu’un jeune enfant. Que de souffrance depuis, que de conflits dans cette famille brisée par la vie. Je me suis énormément attachée à ce personnage qui lutte chaque jour pour tenir debout. Il aura fallu d’un pari, d’une attirance foudroyante pour lui ouvrir les yeux.

Quinlan a une carrière qu’elle compte mener d’une main de maître. C’est une forte tête, peu impressionnable, sûre d’elle. Il faut dire qu’avoir Colton comme grand frère ça vous forge le caractère. Quinlan c’est l’amie que l’on aimerait avoir, la fille avec qui l’on pourrait volontiers passer nos soirées, car outre ses réparties affûtées et son sex appeal, elle est loyale, compréhensive et patiente. Il lui faudra une bonne dose de cette dernière pour apprivoiser le beau rocker.

Entre eux, se crée rapidement un jeu où se mêle défi, provocation et double sens. Je me suis complètement délecté de leurs rapports ambigus, de leurs dérapages torrides et de leur lien qui se consolide au fil des pages. Je suis très agréablement surprise par la direction à la fois sentimentale et émouvante que l’auteure a donnée à son texte. Grâce à la puissance de la tragédie vécue par Hawkin, la relation sans prise de tête qu’il commence avec Quinlan va prendre une tout autre dimension.

C’est avec beaucoup de plaisir que l’on retrouve également le couple Rylee-Colton. Encore une fois, leurs apparitions font mouche et il est très sympathique de les voir évoluer dans un contexte différent, avec un œil extérieur.

Le moins que l’on puisse dire c’est qu’avec ce sixième opus, K Bromberg confirme le succès de sa saga. Loin de se tarir, j’ai trouvé que l’auteure a su se renouveler avec beaucoup de facilité tout en entremêlant cette histoire aux précédentes. Sweet Ache est une histoire à la fois drôle et attachante qui ne manquera pas de toucher votre sensibilité.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire