Reborn, Tome 3 : Shame. Rachel Van Dyken

« Mon passé revint frapper à ma porte plus tôt que je ne l’aurais imaginé. Sous la forme d’un fantôme. Un homme dont j’ignorais l’existence. Un homme qui connaissait mon prénom. Un homme dont je tombai amoureuse. Mon professeur d’université. »

Lisa peine à se remettre de sa relation destructrice avec Taylor. Non content de l’avoir maltraitée mentalement et physiquement, son ex va jusqu’à salir sa réputation en mettant en ligne des vidéos scandaleuses. Mais le pire reste à venir : il finit par se donner la mort sous ses yeux.

Des années plus tard, alors qu’elle est à l’université à Seattle, Lisa tente de mener une vie normale malgré le harcèlement dont elle est victime depuis ce scandale. Sa rencontre avec Tristan Blake, son nouveau professeur, va changer sa vie. Qui est cet homme et pourquoi veut-il à tout prix élucider les circonstances du suicide de Taylor ?

Date de sortie : 17/02/2017

Editions : 

Prix : 16e90 en broché et 9e99 en numérique

Le harcèlement moral est un sujet lourd tant les conséquences sur les victimes sont indélébiles. C’est avec beaucoup de tact et d’humilité que Rachel Van Dyken a tourné son histoire autour des relations abusives et de leurs pouvoirs. Il est impossible de rester de marbre face à son récit, impossible de ne pas finir ce livre avec la chair de poule tant la narration des personnages est intense, tant le réalisme des troubles décrits est profond.

Je suis terriblement marquée par la tournure de l’histoire, par le courage et la force des protagonistes, par la tension qui pèse sur ce couple hors norme. Lorsque vous ferez leur connaissance, je suis persuadée que vous ressentirez dès les premières lignes à quel point leur relation est différente des précédentes. En effet, le lien particulier qui les unit sans le savoir assombrit considérablement la possibilité d’un futur commun.

Lisa est une personne qui m’avait déjà touchée lorsque je l’ai découverte à travers l’histoire de Gabe. Sa fragilité à fleur de peau, cette vulnérabilité palpable m’ont donné envie de savoir ce qu’elle cachait véritablement. À présent, je connais ses secrets, maintenant j’ai fait face à ses démons et je ne peux qu’admirer la beauté de cette jeune femme, sa bravoure, sa richesse intérieure. Elle a vécu ce que je ne souhaite même pas à mon pire ennemi et pourtant elle tente de se reconstruire, elle se donne les moyens d’avancer. Je suis admirative de la personne qu’elle est devenue et de son évolution tout au long de cette histoire.

Je ne peux pas dire que j’ai été charmée par Tristan, du moins pas au début de ma lecture. En effet, son désir de vengeance est tel que je n’ai pu m’empêcher de me poser des questions sur ses agissements. Malgré toute l’amitié que lui porte Wes, il n’en reste pas moins un personnage mystérieux. Ses airs de gentleman contrastent étrangement avec ses manières d’agir. Il m’a fallu un petit moment avant de le cerner complètement, d’être sûre d’avoir compris ses raisons. À partir de là, il m’a été très facile de l’apprécier à sa juste valeur et de m’attacher à lui.

Ce livre est un vrai puzzle dont on a du mal à assembler toutes les pièces tant les enjeux sont traumatisants. Grâce à Shame on touche les tréfonds de la folie pure, de la manigance et la manipulation. Le tout est habilement accentué par les extraits du journal de Taylor, par l’ampleur de sa malveillance et les actes ignobles dont il a été le déclencheur.

Envers et contre tout, c’est le combat de Lisa et le soutien de Tristan qui ressorte grandement de ma lecture. Il est vrai que le fond de leur histoire n’est pas le plus apte à la romance et c’est là que Rachel a fait un travail fabuleux. Elle a tourné son texte vers l’espoir, vers la confiance. Grâce à des dialogues bien menés, une honnête sans faille et des réparties drôles et percutantes, elle permet à ses personnages de se donner du temps, d’apprendre à se voir réellement tout en construisant brique après brique une relation des plus solides.

Je suis indéniablement conquise par ce dernier opus de la saga. De par l’ambiance générale, le sujet de l’histoire et tous les événements qui en découlent, Shame est le tome qui m’a le plus captivée. Cette saga est un coup de cœur de la première ligne de Disaster au point final de ce roman. Si vous hésitez encore et recherchez de l’émotion à l’état pur, je ne peux que vous recommander Reborn dans son intégralité !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire