À bout de souffle, Tome 2 : Dominée. Maya Banks

Déterminé à ne laisser aucune prise à ses ennemis, Drake ne s’est jamais attaché à personne. Il croyait être invulnérable jusqu’au jour où Evangeline est venue à bout de ses défenses pour se faire une place dans sa vie. Mais pour la protéger, Drake a commis l’impensable…

Inconsolable, Evangeline ignore tout des raisons qui ont poussé son amant à agir ainsi. Elle sait seulement qu’elle ne sera plus jamais la même. Lorsque Drake la retrouve et lui révèle ses sombres secrets, il est prêt à tout pour obtenir son pardon… Mais peut-elle de nouveau faire confiance – et se soumettre – à l’homme qui l’a blessée ?

Date de sortie : 17/02/2017

Editions : 

Prix : 16e90 en broché et 9e99 en numérique

Et bien, que de rebondissements dans ce nouvel opus d’À bout de souffle ! Il est rare que j’enchaîne les tomes si facilement, cependant, Maîtrisée a sérieusement attisé ma curiosité et cette fin me poussait à découvrir la manière dont la situation pouvait s’arranger. C’est chose faite et je suis extrêmement contente de la direction que Maya Banks a donnée à son récit.

Nous avions laissé Drake dans un moment quelque peu critique. Mais, fort de sa détermination légendaire, cet obstacle sera vite évincé et la vie semblera reprendre son cours. Là où l’auteur a su retenir mon attention , c’est l’orientation émotionnelle qu’elle a donnée à son texte. Ne vous y trompez pas, Evangeline et Drake n’ont pas fini de vous faire frissonner de plaisir, néanmoins, on entre réellement dans le vif du sujet avec l’apparition de sentiments confus, contradictoires qui ne vont pas manquer de déstabiliser notre couple. Les erreurs, les regrets, les doutes planent sur leur tête comme une épée de Damoclès menaçant de tout faire basculer. Une tension palpable prend alors forme et s’intensifie au fil des chapitres, alourdissant un peu plus une ambiance déjà bien sombre.

Drake n’a pas fini de nous surprendre. J’ai découvert une nouvelle facette de ce personnage qui va se dévoiler, qui va prendre le risque de se rendre vulnérable et qui malgré tout refusera d’abaisser totalement ses défenses. Aussi puissant soit-il, aussi énorme que soit son compte en banque, il ne cessera de passer à côté de l’essentiel.

Pourtant la menace qui pèse sur notre couple est bien réelle, et c’est en cela que ce tome m’a captivée. Maya Banks joue avec le danger, apporte la touche importante de suspens qui influencera délicieusement son histoire. J’ai vraiment été surprise par les faits qui, bien qu’arrivés tardivement, donnent un second souffle à l’ensemble et menacent de définitivement semer le chaos. C’est à ce moment-là que j’ai occulté tout le reste me laissant embarqué par la vraie nature de cette équipe de choc.

Le gros point fort de ce tome est, pour moi, la présence quasi constante des hommes de main de Drake. En effet, j’ai trouvé qu’ils étaient parfaits dans leur rôle d’autant plus au vu de la situation. Ils m’ont permis de ressentir l’urgence, m’ont rappelé que le risque est incontestable, que la moindre erreur pouvait être fatale. Lorsque les choses dérapent, c’est explosif à souhait. Je n’en attendais pas moins de Maya Banks !

Comme je vous le disais, l’aspect charnel est moins mis en avant, mais attention, il n’est pas absent pour autant. Evangeline et Drake repoussent leurs limites et Manuel sera de nouveau de la partie ! Gardez toujours en mémoire l’univers BDSM dans lequel ils évoluent pour ne pas être choqués par certaines scènes.

Je referme ce tome en gardant une impression très positive grâce à la variété des émotions que j’ai ressenties. Entre colère, espoir, tristesse et satisfaction, Dominée a su me tenir en haleine jusqu’à l’épilogue. J’ai fini ce livre en quelques heures, oubliant complètement la narration à la 3e personne. Maya Banks est une auteure qui sait se différencier et qui ne cesse de m’enchanter. Il ne me reste plus qu’à découvrir le dernier tome de cette saga consacrée au troublant Silas. Rendez-vous le 19/05/2017.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Une réponse à À bout de souffle, Tome 2 : Dominée. Maya Banks

  1. Chantal Gariépy dit :

    beau copiage de 50 nuance de grey…..pratiquement la meme histoire extremement décu

Laisser un commentaire