Nos ailes brisées. Céline Musmeaux

Pour sa dernière année au lycée, Émilie a pris la décision d’être différente. Plus d’histoires, plus de copains, plus de soucis, elle veut simplement s’intégrer et rester discrète.

Dans ce but, elle a changé d’établissement, mais elle a bien du mal à se faire une place. Du coup, lorsqu’un retardataire en béquilles arrive une semaine après la rentrée, elle y voit une possibilité d’en faire son ami.

Cependant, elle déchante assez vite en découvrant qu’il s’agit d’un clown excentrique, tout le contraire de ce qu’elle est. Pire, il choisit de s’imposer à son bureau en étant son voisin.

Sur la défensive, « Milie » comme il la surnomme déjà va rapidement devoir concilier son passé et son présent, surtout qu’une relation assez ambiguë s’installe aussitôt entre eux.

Que cachent les larges sourires de Mathis ? Que dissimule la méfiance d’Émilie ? Parfois, les apparences vont au-delà de tout ce que l’on peut imaginer et masquent de profondes blessures…

Destiné aux lecteurs âgés de 15 ans et plus.

Date de sortie : 14/02/2017

Editions : 

Prix : 5e99 en numérique

Réapprendre à vivre après un traumatisme, retrouver une confiance en soi bien ébranlée, avancer dans la vie comme n’importe quelle autre personne. Voici autant de thèmes abordés dans ce nouveau roman de Céline Musmeaux. Une fois de plus, c’est avec beaucoup d’émotion qu’elle a construit son histoire autour de personnages brisés en proie à la peur de l’abandon.

En rencontrant Émilie, la première chose qui m’a frappée, c’est son évidente fragilité. Elle est profondément marquée par son vécu et la souffrance toujours palpable qu’elle ressent. À vif, elle évolue dans la vie sans jamais se livrer totalement craignant de revivre l’humiliation ignoble dont elle a été victime. Émilie est une jeune fille à fleur de peau qui menace de basculer à tout moment.

Mathis est un homme dont on ne se préoccupe pas forcément. Il est séduisant, avenant, mais à ce petit grain de folie qui nous laisse penser qu’il ne faut pas trop le chercher. À 18 ans, il se construit un avenir solide pour se sortir de sa situation quelque peu instable. Sous ses airs de boutentrain, on découvre un garçon que la vie n’a pas épargné. Ses blessures sont ancrées profondément en lui malgré les apparences. Mathis est un jeune homme plus complexe qu’il n’y parait, c’est un personnage qui mérite d’être découvert.

Leur relation va connaitre bon nombre de contrecoups. La personnalité borderline de Milie va énormément fragiliser les liens déjà sensibles qui se tissent entre eux. Il va leur falloir beaucoup de patiente et d’ajustement pour s’offrir quelques moments de bonheur. Il leur faudra tout autant d’efforts pour se donner une véritable chance, pour combattre ce passé bouleversant et surmonter leurs traumatismes.

La trahison amoureuse est au cœur de ce roman. Revenant régulièrement sur le tapis, elle ne cessera d’instiller le doute, de concrétiser les appréhensions de nos deux héros. Bien sûr Milie, par sa narration unique, exacerbe ses sentiments, place ses tourments au centre de l’histoire.Cependant, je reste touchée par Mathis qui ne souffre pas moins, mais qui ose affirmer et ressentir ses émotions.

C’est avec beaucoup de tact que Céline Musmeaux aborde les rapports conflictuels et la relation ambiguë qu’entretiennent ses personnages. Comme toujours, les fins de chapitres consacrées aux pensées profondes de son héroïne apportent une dimension plus intime au récit.

D’ailleurs, j’ai vraiment apprécié l’épilogue qui offre une vision lointaine de nos héros et amène une bonne dose d’espoir à cette histoire lourde de conséquences. Nos ailes brisées est un très bel ode à l’amour qui ne manquera pas de vous toucher.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire