Reapers Motorcycle Club 4 : Défenseur. Joanna Wylde

Entrepreneuse spécialisée dans le nettoyage, London Armstrong s’occupe de la fille de sa cousine qui, âgée de dix-huit ans, est une vraie tête brûlée. Un jour, London rencontre le veuf et inconsolable Reese Hayes, président des Reapers, qu’elle trouve aussitôt attirant. Même si celui-ci ne cache pas son envie de la mettre dans son lit, elle n’oublie pas qu’il est aussi un malfrat et un criminel. Mais quand sa cousine se retrouve impliquée dans un trafic de drogues, London s’aperçoit que Reese pourrait bien être le seul homme en mesure de l’aider. Jusqu’où est-elle prête à aller pour sauver sa famille ?

Date de sortie : 27/01/2017

Editions : 

Prix : 7e60 en broché et 5e99 en numérique

Du cuir, des motos, une horde d’homme gonflés à la testostérone et une ambiance aussi lourde que le danger qu’elle représente. C’est dans cette atmosphère lourde de sens que Joanna Wylde nous entraîne à la découverte d’une histoire d’amour hors normes sur fond de guerre de gang.

London est une femme de caractère qui fera tout pour prendre soin des gens qu’elle aime. Totalement indépendante, elle prend la vie comme elle vient et compose avec ses aléas. Son sens du sacrifice est assez exceptionnel ! J’ai rarement vu une héroïne aussi altruiste malgré les durs choix qui se posent à elle. Ce qu’elle va vivre va définitivement lui ouvrir les yeux sur ses attentes et la manière de les atteindre. La voir avancer dans ce milieu, sans aucune illusion, a rendu son récit véritablement vivant. Malgré sa réserve, malgré la peur qui la tenaille, jamais elle ne faillira à son sens du devoir.

Reese Hayes est une légende, un roc, un monument. Patron des Reapers, il transpire le danger et les ennuis ce qui lui confère un magnétisme indéniable. C’est un homme bien bâti, sûr de son charme totalement à l’aise avec sa réputation. Néanmoins , lorsque l’on prend connaissance de son histoire, Reese est touchant par son vécu et son expérience. Attention, je ne dis pas qu’il cache un tempérament de nounours bien au contraire, c’est un dur, un vrai, un personnage effrayant, indéchiffrable mais dans sa manière d’agir avec son entourage, on se rend compte qu’il faut accepter la globalité de sa personne pour pouvoir l’apprécier. J’ai totalement accroché à sa personnalité déstabilisante.

Ce livre a été un véritable bonheur à lire. Beaucoup d’action, de révélation, de gros obstacles, des risques considérables qui rendent ce 4ème tome terriblement addictif.

La particularité première vient de l’âge de notre couple. London et Reese tournent autour de la quarantaine ce qui donne un certain de cachet à leur histoire car c’est avec beaucoup de maturité, de réflexion et un certain recul qu’ils vont aborder les problèmes. Leur credo : l’honnêteté en toute circonstance. Peu importe la succession des événements c’est avec une franchise sans pareil qu’ils évolueront pas à pas. Ajouter à tout cela un amour fraternel qui les poussera dans leur retranchement et vous obtenez un cocktail explosif dont il est difficile de décrocher.

J’ai apprécié tous les aspects de ce roman. Sous la plume captivante de Joanna Wylde, je me suis laissée transporter au fil des pages dans cet univers aussi sombre que fascinant. Les personnages sont vifs, passionnants, intéressants. Leur situation ne cesse de s’alourdir pour mener vers un final sensationnel tel que je les aime.

Vous l’aurez compris, c’est un immense coup de coeur que j’ai pour ce quatrième volet qui vient de me faire vivre un très bon moment de lecture. Ne tardez plus à rejoindre le Reapers Motorcycle club !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire