Le Talisman de Paeyragone 2 : L’éveil de Gaïa. Katja Lasan

Alors que les Ténèbres continuent leur sinistre progression, Rendall, le Mage, cherche à démasquer un traître parmi les siens, quitte à se mettre sciemment en danger et à s’opposer au Conseil des Sept, de plus en plus divisé.

Dans l’Autre-Monde, Elisa veille sur Kylian, grièvement blessé par le venin du basilic. Auprès de lui, elle a découvert que le Talisman de Pæyragone possède de nombreux pouvoirs qu’elle doit apprendre à maîtriser. Elle réalise également que son cœur s’ouvre à des sentiments tout aussi dangereux pour elle que pour son Protecteur.

Mais de son côté, Kylian est-il prêt à les accepter, sachant les risques qu’ils encourent ? Malgré la bienveillance de Gaïa, malgré son rôle d’Élu, les lois des Ailés sont implacables et les Anges ne pardonnent pas.

Date de sortie : 20/01/2017

Editions : 

Prix : 18e90 en broché et 5e99 en numérique

Prêts à vous replonger dans les méandres de la forêt de Bonneval ? La guerre approche, la prophétie prend forme, alors préparez-vous à vivre un second tome sous tension.

Ce qui a marqué immédiatement ma lecture, c’est la façon dont Kaja amène beaucoup de réalisme à son récit. Grâce à une narration à plusieurs voix, on suit aisément plusieurs situations parallèles qui convergent toutes vers le même objectif. La colère gronde, la rébellion se met en place et le moins que l’on puisse dire c’est qu’Elisa va devoir s’armer de tout son courage pour affronter la horde d’obstacle qui se dresse encore entre elle et sa destinée.

Plusieurs nouveaux personnages apparaissent apportant plus de profondeur à l’histoire. J’ai ainsi beaucoup ri en rencontrant Guilhem, un faune assez excentrique (mais ne lui répétez pas il pourrait mal le prendre, il n’est jamais bon de se mettre un faune à dos). J’ai été prise de nombreux doutes, car beaucoup d’élément se mettent en place et nous pousse à rassembler nos idées et à faire la part des choses. La tension est palpable chapitre après chapitre attisée par la trahison et les malversations. L’air à comme une odeur de fin du monde. El Doras, les Ténèbres, les Sans-Plumes, il est de plus en plus difficile de savoir à qui faire confiance dans cette chasse au Talisman.

Au milieu du chaos, la prophétie plane au-dessus de nos héros. Beaucoup d’émotions se mêlent accentuée par une proximité et l’urgence du danger. Kylian se livre énormément durant ce tome. Son enfance, l’histoire des siens, il nous surprend par sa vision de la vie en marge de la communauté. Il se pourrait même qu’il se laisse aller à quelques sentiments envers les êtres chers qui l’entourent.

J’ai beaucoup apprécié de voir comment s’en sortaient Benedicte et Agnès. Leur courage, leur intelligence leur permettent de rester en vie malgré leur situation plus que périlleuse. Elles sont malignes et j’ai trouvé très intéressant le fait de les voir déterminer à trouver une solution sans attendre que l’on vienne les chercher.

Tout au long du récit, ce livre est rythmée par le son Rock indissociable à Katja. Le petit clin d’oeil à Dark Moon m’a fait sourire et rappelé de très bons souvenirs (d’ailleurs si vous n’avez pas encore lu Gueule d’Ange, n’hésitez pas foncez découvrir Fred et les autres, plaisir assuré).

La fin, que dire de cette fin ? Katja tu m’as retournée le cerveau. J’étais prise dans le feu de l’action, j’aurai pu toucher du doigt la forteresse et là…..Revirement inattendu, frustration totale, envie de savoir, envie d’avoir la suite et de comprendre pourquoi, mais pourquoi ce changement maintenant….Ceci n’est pas un message subliminal, je veux la suite !

L’éveil de Gaïa est une suite des plus intenses. Plusieurs pièces du puzzle s’assemblent tout en gardant une grosse part de mystère et surtout beaucoup de surprises jusqu’au point final. Tout y est : l’ambiance lourde, les personnages torturés, le conflit imminent. De quoi retenir votre souffle jusqu’à la dernière page !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire