The Fighter for Chance. Vi Keeland

Au lycée, Liv et Vince ont vécu ensemble une passion intense. Mais au bout d’un an, le bad boy a brutalement quitté Liv et dévasté son cœur. Sept ans plus tard, Vince est devenu une star de street-fighting. Avec ses yeux bleus et son sourire arrogant, il est plus fort et plus sexy que jamais. Toujours au bras d’une nouvelle fille. De son côté, Liv est à deux doigts d’obtenir le job de ses rêves, un poste de journaliste dans un prestigieux quotidien. Pour décrocher cette place, Liv doit mener l’interview d’un certain Vince Stone… Entre les anciens amants, l’attraction se révèle plus puissante que jamais. Mais Liv pourra-t-elle accorder à son premier amour une seconde chance ? Ou va-t-elle, au contraire, chercher à se venger ?

Pour la reconquérir, il doit livrer le combat le plus difficile de sa vie.

Date de sortie : 11/01/2017

Editions : 

Prix : 17e50 en broché et 12e99 en numérique

Avec une couverture alléchante et un résumé qui laisse présager une histoire toute en émotions, je me suis lancée dans la lecture de Fighter for Chance avec l’envie de retrouver l’intensité qui m’avait conquise lors du précédent tome. C’est donc avec la ferme intention de dévorer ce livre que je suis partie faire la connaissance de Liv et Vince.

La première chose que l’on ressent chez Olivia c’est sa détermination. Toute sa vie elle a eue pour objectif de décrocher le boulot de ses rêves et il est temps pour elle de l’atteindre. Forte de sa motivation et de sa passion pour l’écriture, elle se révèle être doté d’un bon tempérament. Cependant, si dans le milieu professionnel c’est une battante, dans sa vie sociale, il en est toute autre. En effet, j’ai eu l’impression de faire face à une adolescente quelque peu naïve, apeurée par son expérience qui refuse de se laisser aller. À travers son récit, on découvre une jeune femme attachante, délicate qui se laisse facilement dicter par ses sentiments.

Vince est un véritable mâle Alpha. Que ce soit sur un ring ou en dehors, nul doute que cette force de la nature sait ce qu’il veut et n’hésite pas à le prendre par tous les moyens possibles. Malgré tout, ce qui m’a marqué chez cet homme c’est toute la colère qu’il tente de refouler depuis tant d’année. Grâce à Nico, il a réussi à canaliser sa fureur dans la cage, ce qui ne l’empêche pas d’agir sous le coup de l’émotion la plupart du temps. C’est un personnage qui m’a donné matière à réfléchir, qui m’a poussé à vouloir le comprendre tout en apportant une touche désinvolte à ce récit.

Leur histoire est empreinte d’une certaine nostalgie de par leur passé commun. C’est sur cette base que leurs retrouvailles vont devoir prendre un nouvel élan. On peut dire que rien ne sera simple car leurs souvenirs reviennent sans cesse troubler l’équilibre qui s’établit entre eux. Les complications ne mettront d’ailleurs pas longtemps à pointer le bout de leur nez. Les secrets vont alors peser lourds sur les épaules de la jeune femme qui cherchera avant tout à protéger celui que son coeur a choisi.

The fighter for chance ne serait pas complet sans l’aspect sensuel de cette histoire. En effet, Liv va se révéler au contact de Vince, ce qui accentuera la tension érotique de ce roman. La passion prendra souvent le pas sur les sentiments contradictoires qui les animent parsemant les pages de plaisir à l’état brut.

J’ai néanmoins trouvé la personnalité de Liv et Vince un peu cliché. J’ai eu une impression de déjà vu et j’ai trouvé les révélations prévisibles. Je ne remets pas du tout en cause le talent de Vi Keeland qui a mené son histoire avec beaucoup de justesse et d’authenticité. Malgré tout, ce côté redondant des personnages m’a légèrement déçue.

J’ai passé, toutefois, un agréable moment en compagnie de ces héros qui tenteront par tous les moyens de retrouver le lien spécial qui leur a été enlevé. Je suis curieuse de savoir ce que nous reserve Jax Knight lors du prochain tome : The fighter forever, à paraître chez City Editions eden collection.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire