The Team, Tome 2 : Addiction. Lynda Aicher

Et si l’amour était la pire des drogues ?

Un cachet pour la douleur, un pour patiner plus vite, puis un autre pour oublier… Scott ne saurait dire depuis combien de temps c’est devenu son quotidien. Trop, sans doute. Mais c’est un bien faible prix à payer pour tenir son rôle de capitaine de l’équipe des Minnesota Glaciers. Le hockey, c’est toute sa vie, son oxygène… jusqu’à sa rencontre avec Rachel Fielding. Rachel est belle, libre, excitante. Rachel lui donne envie de croire qu’une autre vie est possible. Mais peut-il vraiment changer ? Sans les cachets, il ne peut pas jouer. Et sans le hockey, il ne sait plus qui il est…

Date de sortie : 04/01/2017

Editions : 

Prix : 14e90 en broché et 6e99 en numérique

Après un premier tome très intéressant, Lynda Aicher nous plonge au coeur d’une histoire lourde de sens, où les désirs et la fierté prennent le pas sur les sentiments et la réalité. Elle n’hésite pas à aborder des sujets sensibles tels que la drogue et l’addiction mais également la pression qui entoure les sportifs de haut niveaux et cette perpétuelle quête de perfection.

Lorsque l’on rencontre Rachel, on ne peut s’empêcher de ressentir sa détermination. A 35ans, cette femme mène sa vie comme elle l’entend et refuse de rentrer dans une normalité qu’elle exècre. La solitude lui pèse mais, elle préfère mille fois avancer seule que mal accompagnée. Plus on apprend à la connaître, plus on comprend pourquoi elle devient réfractaire au moindre changement, pourquoi le risque n’est pas permis. Son enfance a conditionné sa vie entière mais, il lui faudra abattre ses barrières et prendre les devants si elle veut connaître le bonheur auquel elle tient tant.

Scott Walters est une véritable star des patinoires. Capitaine de l’équipe des Glaciers, il ne vit que pour le hockey, ne respire que sur la glace. Mais voilà, ce sport peut se montrer violent et après quatre opérations du genou il n’est plus le même homme. De plus, à 34 ans, il doit penser à son avenir avant tout, doit tout donner pour toucher du doigt le rêve de toute sa vie. Il a clairement fait de mauvais choix et ne croit plus en grand chose. Malgré tout, lorsque le destin met sur sa route une nouvelle raison de se battre, peut-il vraiment l’ignorer ? Peut-il s’accrocher à ses espoirs et vivre pleinement sa vie ? Rien n’est moins sûr. Il va devoir livrer le plus gros combat de sa vie pour ne pas perdre les personnes qui comptent le plus pour lui.

Construire une histoire sur une base aussi incertaine que celle de Rachel et Scott était un pari risqué. Face au manque, à la dépendance, au non-dit, il fallait établir une relation forte dès le départ pour que le livre tienne la route. Défi relevé pour Lynda car je n’ai pas pu lever le nez de cette lecture. J’ai été prise par le tourbillon d’émotions qu’elle nous offre, par le courage et le dévouement qu’ils vouent l’un à l’autre et la franchise de leurs échanges.

Malgré l’inquiétude et la colère de Rachel qui alimentent ses doutes, malgré la facilité à se voiler la face de Scott pour ne pas affronter la réalité, la sincérité qui les caractérise va leur permettre de ne pas baisser les bras. Néanmoins, le chemin sera long , car même s’ils aspirent au même bonheur, ils ont chacun leurs réserves qu’il sera bien difficile d’écarter.

Véritable crossover entre Red Room et The Team, Addiction apporte de très sympathiques clins d’oeil à toute l’équipe de la première saga de Lynda. En effet, de par son lien de parenté avec Rachel, Rock intervient régulièrement dans ce récit accompagné de Carter et de son instinct de protection surdéveloppé.

Avec son ambiance si particulière et ses personnages troublants d’émotions, je me suis délectée de ce tome. Lynda m’a embarqué dans ce nouvel opus avec une étonnante facilité. Ses mots savent nous toucher et elle m’a littéralement captivée par son histoire. The Team Addiction apporte ce petit plus qu’il m’a manqué lors de Compétition et qui me donne envie de découvrir d’autant plus Prolongation et l’intrigant Grenick.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire