Dirty Love, Tome 1 : Chuter. Jolie Plume

On peut dire de moi que je suis une lycéenne banale, une jeune fille introvertie aux yeux voilés par une tristesse permanente.

On pourrait dire que mon caractère, parfois rebelle, est dû à la crise d’adolescence ou à un énième chagrin d’amour que connaissent les gens de mon âge…

On pourrait…

Du chagrin, il y en a eu, c’est certain. Mais de l’amour ? Jamais, vu ma double-vie.

Mais tout a changé le jour où un inconnu m’a sortie des griffes de mon proxénète…

***

On peut dire de moi que je suis un enseignant parmi tant d’autres, aux côtés sombres et tortueux.

On pourrait dire que ce comportement me rend sexy et que j’aime entretenir ces tendances mystérieuses…

On pourrait…

Sexy, il paraît que je le suis…

Mystérieux, c’est certain… Personne ne se doute de qui j’étais vraiment avant d’arriver dans cette petite ville.

Mais le voile s’est peu à peu levé le jour où j’ai sorti une prostituée des griffes de son proxénète…

Date de sortie : 21/07/2016

Editions : 

Prix : 6e99 en numérique

Dirty Love de Jolie Plume est une histoire sombre qui met en avant le quotidien difficile d’une jeune femme à qui la vie n’a pas fait de cadeau. Je suis toujours fascinée par la Dark Romance et ses auteurs car, malgré la brutalité de la situation, on se retrouve rapidement happée par l’histoire. Ici encore le talent de Jolie Plume fait mouche car malgré le cauchemar que vie son héroïne, elle arrive à faire en sorte que l’on dépasse les apparences et que l’espoir reste présent tout au long de son récit.

Nina a tout vécu ou presque. Depuis 2 ans, elle vit seule épaulé par son meilleur ami Hugo. Après une enfance difficile aux côtés de parents irresponsables et malades, elle n’a d’autre choix pour s’en sortir que de vendre ses charmes. Ce qui est très intéressant, c’est de découvrir le parallèle entre ses deux existences au fil des pages. Ses deux facettes indissociables forme une personne amère qui ne cesse de se détruire. Elle conserve cependant un caractère fort et se moque éperdument des règles de notre société ce qui ne manquera pas de lui apporter quelques désagréments supplémentaires. Nina ne se fait aucune illusion sur son avenir la peur du changement la tenaillant au ventre. Je me suis beaucoup attachée à cette jeune femme emprisonnée dans une situation apparemment sans issue.

Théo a, lui aussi, son quota de passé douloureux. La première chose qui m’a frappée chez lui c’est la douleur qui ressort de sa narration. Mystérieux, il se dévoile au compte goutte. Après avoir coupé les ponts avec son passé, c’est dans la solitude qu’il décide de se reconstruire. Néanmoins, Il a besoin de décharger toute sa souffrance d’une manière loin d’être conventionnelle, c’est alors qu’entre en jeu son côté sombre limite malsain. Théo est avant tout un homme vulnérable brisé par les épreuves qu’il endure depuis le tragique événement survenu quelques années plus tôt.

Je vous le disais, ce premier tome est loin d’être un conte de fée. Jolie Plume nous projette dans le monde de la prostitution avec beaucoup d’efficacité et de justesse. Son récit est percutant, juste sans en faire des tonnes. Elle a parfaitement calibré son histoire sans en rajouter plus à la noirceur de son roman.

Bien sûr ce livre n’est pas à mettre entre toutes les mains, il faut garder l’esprit ouvert en commençant cette lecture. Malgré tout, je trouve que l’auteur grâce à l’harmonie des mots a su nous attirer au-delà des tourments de ses personnages.

L’incertitude et la confusion plane sur ce premier opus amenant une complexité permanente. Nina et Theo représentent à eux seuls deux véritables tabous de notre société. Ils savent qu’ils jouent avec le feu mais, ne réalise pas encore, à quel point leur rapprochement va les faire souffrir.

Une dernière révélation va bouleverser l’équilibre précaire sur lequel repose leur relation. Ce dernier rebondissement attise notre curiosité et nous laisse penser que le chemin sera encore long pour ce couple que rien n’aura épargné.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire