Prophétie, Tome 1 : Leo. Yan Robel

Il y a des rencontres qui ne s’oublient pas. Certaines marquent votre vie et changent votre existence. Croyez-vous au Destin ? J’ai toujours pensé qu’il n’y avait rien d’écrit. Que je tenais fermement les rênes de ma vie entre les mains. J’avais tort… J’ai perdu pied le jour où j’ai croisé le chemin de cet homme. Le jour où je me suis rendu compte que plus rien ne serait comme avant…

Date de sortie : 10/12/2016

Editions : Auto-édité

Prix : 13e99 en broché et 2e99 en numérique

C’est une histoire totalement déroutante que je découvre grâce à Prophétie, le nouveau roman de Yan Robel. Préparez-vous à vivre une expérience intense, sombre quelque peu dérangeante et étrangement addictive.

Je préfère vous prévenir, commencer l’histoire de Leo c’est plonger la tête la première dans les abysses du monde. Avec une grosse part de fantastique et une pincée de Dark romance, l’auteur nous transporte en 2021 ère où les heures de notre monde sont comptées. Sous la couverture de plusieurs assassinats brutaux, l’auteur nous amène au coeur des mythes et légendes qui jalonnent notre existence.

Dès les premières pages, il faut avoir le coeur bien accroché. Les scènes sont terriblement bien décrites. On s’imagine totalement aux côtés des agents de police, fouillant les différents lieux de crimes, cherchant le moindre indices sur le tueur sans pitié qui sévit. Leo se retrouve projeté au milieu de ces massacres et sans le savoir va jouer un rôle important dans le déroulement des évènements. Inspecteur débutant, c’est un homme qui doute beaucoup de ses capacités et manque cruellement de confiance en lui. Il va se retrouver bien malgré lui au coeur d’une histoire sanglante qui va le pousser dans ses retranchements. Ses peurs, ses doutes, ses convictions, tout son univers va se voir bouleversé en faisant la connaissance de la seule personne qui le rend impuissant.

Jake est sans aucun doute un être malsain. Lorsqu’on lui fait face, il se dégage de cet homme un charisme bestial, une désinvolture dérangeante. Il est arrogant, déstabilisant et aime agrémenter ses interventions de plaisanteries douteuses. Il n’empêche que plus l’histoire avançait plus j’ai eu l’impression de le voir se révéler au contact de Leo. Rien de transcendant, Yan a fait en sorte de raréfier ce genre de moments, mais suffisamment pour attirer mon attention. Une certaine vulnérabilité apparaît lors de certaines situations ce qui m’a donné envie de pousser les portes de son esprit retord pour voir jusqu’où s’étend réellement sa noirceur.

La souffrance des hommes, la volonté de s’en sortir de Leo mais également le comportement déstabilisant de Jake donne à ce livre une aura bien particulière. Certes, il faut avoir le coeur bien accroché et pourtant, il est très facile d’entrer dans cette histoire sous la plume précise et efficace de Yan Robel. Il donne à son récit une dimension presque intime grâce à quelques pages du journal de Leo,  il attise notre curiosité à chaque fin de chapitre laissant planer le doute sur le suivant. On se prend aux jeux malveillants de la surveillance, des courses poursuites insensées et de la tension permanente de ce roman.

Ce premier tome va vous prendre aux tripes et il est important de le commencer l’esprit ouvert car plusieurs genres s’y côtoient. J’ai pris beaucoup de plaisir à suivre l’évolution de Leo et Jake mais j’ai également vraiment apprécié les révélations qui nous sont faites au fil des pages. Si vous aimez les histoires qui surprennent et qui sortent de votre quotidien, nul doute que Prophétie saura combler vos attentes.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à Prophétie, Tome 1 : Leo. Yan Robel

  1. Louve alpha dit :

    Oh quelle magnifique chronique Aurélia……je suis totalement fan

Laisser un commentaire