Love Business, Tome 3. Angel Arekin

15032049_377814992561254_7658280578656511628_n

resume2

Béni Mordret a tout pour plaire : elle est belle, jeune, riche et surtout, ambitieuse.

Malgré des relations tendues avec sa richissime famille, cette carriériste a su gravir un à un tous les échelons. Malheureusement, Béni se voit dans l’obligation de retourner à la villa Mordret. Plutôt mourir que de se rendre seule au mariage de sa sœur cadette !

Grâce à l’intervention de Merryn, sa secrétaire, Béni rencontre Jelan, un escort rebelle… tout à fait charmant. Contre une jolie somme d’argent, le jeune homme a pour mission de séduire la haute société le temps d’un week-end. Entre hypocrisie et mépris le plus total, le secret du faux couple sera-t-il percé à jour ? Jelan parviendra-t-il à apprivoiser la jolie Béni ? Car entre eux, peu sûr que le contact reste strictement professionnel…

Date de sortie : 02/12/2016

Editions : nishalogo

Prix : 2e99 en numérique

extrait1

lovebusiness3

avis1

servicepresse1

Le moins que l’on puisse dire c’est qu’Angel Arekin sait maintenir la tension tout au long de son histoire. Avec un troisième opus aussi bouillant qu’intrigant, elle joue habilement avec nos nerfs et ceux de ses personnages.

Beni et Jelan jouent à un jeu de plus en plus dangereux dont ils repoussent sans cesse les limites. Ils ont un besoin viscéral l’un de l’autre et n’hésitent pas à bouleverser

le cours des choses. Petit à petit, les barrières qu’ils ont érigées s’effondre laissant place à un désir pur, électrique totalement incontrôlable. Ce qui est juste formidable dans ce tome, c’est de ressentir toute la passion et la fougue qui les animent sans franchir les interdits qu’ils s’imposent. C’est d’un érotisme torride.

J’ai beaucoup aimé la façon dont Angel a abordé cette relation. Les sentiments contradictoires sont omniprésents. Beni a du mal à comprendre la rapidité avec laquelle Jelan s’est imposé comme un pilier dans sa vie tout en étant responsable de la profonde détresse qu’elle ressent. Ils vont tous les deux avoir beaucoup de mal à se contenir. Ils se cherchent, se trouvent, se repoussent mais savent pertinemment que le temps leur est compté.

L’ambiance de ce week-end mariage, véritable mascarade de la famille Mordret, ressemble à s’y méprendre à un banc de requin assoiffés. Declan et Ciaràn m’ont tout particulièrement intriguée et j’espère que l’on en apprendra rapidement plus sur eux.

Je suis toujours sous le charme de cette histoire hors du commun avec des personnages de caractère et surtout le secret d’une promesse qui compromet sérieusement l’espoir de voir un jour naître une histoire entre Beni et Jelan.

L’étau se resserre, le temps continue sa course et s’il fallait tout simplement, se contenter de l’instant présent ? Rendez-vous le 16/12 pour connaître la suite.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire