The Fighter for Love. Vi Keeland

mma-fighter-tome-1-worth-the-fight-845629-264-432

resume2

Nico Hunter est un vrai bad boy et amateur de combat libre. Il est promis à une belle carrière, jusqu’au jour où son entraîneur lui fait un sale coup, qui chamboule le cours de son existence. De son côté, Ella est une jeune femme qui a tout pour elle : un bon job d’avocate, un grand appartement, et un compagnon. Lorsqu’un beau jour Nico rentre dans le bureau d’Ella, le cours de leur vie bascule.

Date de sortie : 09/11/2016

Editions : eden

Prix : 16e95 en broché et 11e99 en numérique

extrait1

fighter

avis1

servicepresse1

Dire que j’attendais ce tome de Vi Keeland est un euphémisme. Avec sa couverture plus qu’alléchante et la promesse de découvrir une histoire bouleversante, je n’ai eu qu’une envie me jeter dessus et le déguster jusqu’à la dernière page. C’est exactement ce que j’ai fait.

Il y a quelques mois déjà que nous parlions de ce livre avec des amies blogueuses, et je dois avouer que je suis loin d’avoir été déçue. Il est vrai que j’ai vu quelques avis mitigés et j’avais quelques réserves après mon gros coup de coeur pour The Player, cependant, je suis partie dans cette lecture en occultant le dernier ouvrage de l’auteure et en me concentrant sur cet univers bien particulier qu’est le MMA.

Ella et Nico m’ont touchés pour plusieurs choses. Tout d’abord, à cause de leur vécu, chacun vit dans la douleur et se retrouve hanté par les cauchemars qui l’assaillent. C’est physiquement très prenant pour le lecteur car le récit nous chamboule profondément. Ensuite, c’est leur naturel qui m’a émue. Ils se rencontrent, se laisse porter par les évènements. Tout semble simple, sincère, brut et pourtant ils ont chacun leurs failles qui ressortent régulièrement durant le récit donnant du corps à l’histoire. Enfin, car il est impossible de passer à travers cela, c’est l’érotisme intense qu’il se dégage de ce livre. Lorsque leur corps fusionnent c’est une véritable explosion de sensualité. C’est torride, passionnel à souhait. Chaque effleurement, chaque attouchement provoque des étincelles qui vous donneront quelques chaleurs à n’en pas douter.

Les personnages m’ont de suite captivés par leur charisme, l’intensité qu’ils dégagent et l’attraction phénoménale qui les lie. Chacun a vécu un évènement tragique qui l’a marqué au fer rouge. Leur passé les hante, ils se noient dans leur culpabilité sans espoir de refaire surface. Toute la souffrance et les remords qui les habitent m’ont serré le cœur et je me suis retrouvée plusieurs fois les larmes aux yeux impuissante face à ce déferlement d’émotions. Vi Keeland à le don de jour à la perfection avec nos ressentis. Elle fait en sorte de mettre nos sentiments à vif, de déclencher en nous des tornades de sensations qui nous percutent de plein fouet.

J’ai eu un petit bémol en début de lecture. J’ai trouvé les fins de chapitres un peu trop brutes. Les situations ne sont pas approfondies au maximum et j’avoue que cela m’a troublée de ne pas avoir plus de consistance. Mais par la suite, je me suis habituée à ce rythme qui ne m’a plus autant perturbée. J’ai pris mes marques et aies enchaînés les pages jusqu’à dévorer ce tome.

Je suis conquise encore une fois par la plume de Vi Keeland ! Certes son récit est différent de The Player mais pour moi Nico est un homme aussi captivant que Brody. Son histoire m’a interpellé et a fait ressortir en moi toute une pléiade d’émotions aussi vives les unes que les autres. C’est un roman qui ne vous laissera pas de marbre.

note1

coupcoeur

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire