Rencontre avec Léticia Joguin Rouxelle

itwleticia

 Bonjour Léticia, peux-tu te présenter aux lecteurs en quelques mots ?

Bonjour Aurélia, alors je vais faire un vrai effort, car comme tu le sais j’ai énormément de mal avec ça…

J’ai bientôt 37 ans, je suis maman de deux enfants de 12 ans et presque 7 ans. Ma passion c’est l’écriture et parfois même ça a été ma bouée de sauvetage, pouvoir coucher ce que l’on ressent mais que l’on n’arrive parfois pas à dire est quelque chose de réellement bénéfique. Je suis une grande fan de fantastique c’est donc tout naturellement que je me suis tournée vers ce genre littéraire.

Comment es-tu venu à l’écriture ?

Je crois que j’écris depuis que je sais tenir un crayon, ça a commencé très tôt avec des poèmes.

 As-tu toujours rêvé de devenir auteur ?

Secrètement, je crois que oui, même si deux grandes autres passions m’ont d’abord interpellée : Le théâtre et le chant.

As-tu un style de prédilection ?

Comme je l’ exprimais tout de suite oui … Le fantastique… Peut-être parce que j’ai toujours rêvé d’être une héroïne.

Lors de l’écriture d’un livre, suis-tu un plan ou te laisses-tu porter par les personnages ?

Un plan ? Pourquoi faire ? Jamais de la vie… Je suis quelqu’un de bordélique et j’assume ce côté bazar organisé… Non, je laisse mes personnages prendre possession de moi, de ma plume… Ils m’emmènent chez eux et j’ adore ça !

Parmi toutes les idées que tu peux avoir, qu’est-ce qui fait que tu en choisis une en particulier ?

Heu… Je ne sais pas si on peut vraiment parlé d’idées, je rêve de mes personnages, ils viennent me taper sur l’épaule et me disent qu’il est temps de dévoiler au monde entier leur histoire…

 As-tu un auteur qui t’a marqué ou qui t’inspire ?

Je suis une grande grande Fan de Bernard Werber, j’aime sa plume, mélange de philosophie contemporaine, de fantastique et de réalité. On a beaucoup de points communs et d’amour de l’humanité, je pense que l’on aurait beaucoup de choses à se dire !

itwleticia1

Ton nouveau roman sort le 17 octobre chez Something Else Editions, comment s’est passé la rencontre entre vous ?

SEE m’a plus dès le début, la vidéo, la présentation, elle avait déjà « tout d’une grande »… enfin, bref, j’ ai été charmée… Alors même que j’étais en auto-édition pour « Le secret de Prespa » mon premier roman ( que tu as lu et même chroniqué ) et « RUN » encore en cours d’ écriture… Je leur ai envoyé un mail puis un deuxième car l’ histoire de Marnie s’est terminée entre temps … RUN est passé en comité de lecture, et quelques temps après mon éditrice de choc m’a téléphoné pour me dire que j’étais retenue…

J’ai découvert une jeune femme pétillante, adorable là pour ses auteurs… La suite vous la connaissez…

Peux-tu nous présenter Run ?

« Run » est un roman d’anticipation sur l’avenir, notre avenir, tel qu’il pourrait l’être…

On y retrouve Marnie, 16 ans qui ne connaît ni l’extérieur ni les hommes où alors au travers des barreaux de sa prison.

Sa condition de mutante va déclencher des choses qui pourrait bien tout bouleverser, non seulement le monde, mais peut-être les sentiments qu’elle éprouve.

J’ai eu la chance de lire tes précédents romans qui contiennent des personnages très touchants. Lequel a ta préférence et pourquoi ?

J’aime tous mes personnages, j’ai l’impression de leur avoir tous donnée une partie de mon âme, je n’ai pas réellement de préférence pour l’un ou pour l’autre.

Quel est le dernier livre que tu aies lu ?

Angel&Marie tome 2, d’une auteure que j’affectionne particulièrement tant elle est adorable et accessible, Valérie Bel.

Si tu devais nous recommander un livre, le seul que tout le monde devrait avoir dans sa bibliothèque, lequel serait-il ?

« Les fourmis » de Bernard Werber, son parallèle entre nous et les fourmis est si bien construit et tant il comporte de ressemblances que cela en est presque troublant. A un détail près : Les fourmis pensent en groupe et nous en individuel…

Donc je dirais cette trilogie et bien évidemment l’immanquable encyclopédie du savoir relatif et absolu du même auteur !

As-tu un petit message pour les lecteurs ?

Merci, merci d’être là chaque jour plus nombreux, merci de vos mots qui me touchent, de vos attentions, de cette opportunité de me laisser vivre cette merveilleuse aventure.

C’est d’abord grâce à eux que nous sommes là et il ne faut jamais l’oublier…

Un grand merci Léticia pour m’avoir accordé de ton temps et de ta gentillesse.

Vous pouvez vous procurer Le secret de Prespa et Run sur Amazon

Pour lire Sarina et Renaissance, n’hésitez pas à faire un tour sur Wattpad

Et pour retrouver toute l’actualité de notre auteure direction sa page Facebook

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire