Après l’obscurité, Tome 2. Eve Borelli

0_apres-l-obscurite_2

resume2

La vie de la pétillante Olivia aurait pu être parfaite si une tache de naissance n’était pas venue tout gâcher. Pleine de complexes, c’est à peine si la jeune femme ose affronter son reflet. Fond de teint, compliments de son meilleur ami : rien n’y fait. Co-animatrice d’une émission radio, elle est bien plus à l’aise terrée derrière son micro.
Un ascenseur.
Une panne de courant.
Un ouvrier du bâtiment terriblement troublant.
La lumière après l’obscurité.
Qui est donc ce mystérieux Noan qui est parvenu à la rassurer ? Une nouvelle obsession… ou un fantôme du passé ?

Date de sortie : 14/10/2016

Editions : nishalogo

Prix : 2e99 en numérique

extrait1

ao2

avis1

servicepresse1

Ce qui me plaît lorsque je commence un tome d’Eve Borelli c’est de savoir que je vais forcément ressentir beaucoup d’émotions. Après l’obscurité 2 ne déroge pas à la règle avec son histoire troublante, ses flashback efficaces mais également ses personnages à fleur de peau. Les sentiments dans ce tome atteignent un nouveau degré grâce notamment au secret de Noan qui nous explose à la figure et qui donne le tempo au récit.

A la fois torturé et bouleversé, Noan va devoir faire face et assumer les conséquences de ses actes. Il m’a fait beaucoup de peine, sa souffrance est là enfouie depuis tant d’années. Mais ce qui m’a le plus touchée c’est de le voir affronter tout cela, de voir quelle belle personne il est et tout le courage qu’il lui a fallu pour mûrir et prendre ses responsabilités.

Olivia va également nous révéler une facette de sa personnalité que nous ne soupçonnions pas. Plus combative, plus affirmée, on peut ressentir toute la hargne et la honte qui l’ont tant marqués.

Je vous le disais les émotions sont là, présentes, intenses. Eve Borelli nous plonge dans un tome plus sombre que le précédent. Elle nous y décrit ce qu’ils ont vécus, révélant une partie de leur passé tout en conservant une part d’interrogation.

La complexité et l’attirance que ressentent Olivia et Noan associés à tous les non-dits m’ont captivés du début à la fin. Eve amorce les choses en douceur, nous laissant le temps de nous adapter aux changements.

Son écriture est toujours aussi fluide, agréable. Même dans les moments un peu plus durs, elle arrive à faire ressortir le meilleur de ses personnages.

Oui ce morceau de leur histoire a apaisé quelque peu ma curiosité. Cependant, d’un autre côté, je me pose d’autant plus de questions sur un événement13 bien précis qui me titille et dont j’espère avoir plus de précisions lors du prochain épisode. J’attends celui-ci avec impatience !

note1

note5

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire