Le coma des mortels. Maxime Chattam

9782367622125-001-x

resume2

Qui est Pierre ?

Et d’ailleurs, se nomme-t-il vraiment Pierre ?

Un rêveur ?

Un affabulateur ?

Un assassin ?

Une chose est certaine,

on meurt beaucoup autour de lui.

Et rarement de mort naturelle.

Rebondissements incessants, métamorphoses, humour grinçant… Un livre aussi fascinant que dérangeant, en quête d’une vérité des personnages qui se dérobe sans cesse.

Un roman noir virtuose dont l’univers singulier n’est pas sans évoquer celui d’un cinéma où David Lynch filmerait Amélie Poulain.

Date de sortie : 17/08/2016

Editions : audiolib

Lu par : Damien Ferrette

Prix : 23e60 en cd et 21e25 en téléchargement audio

avis1

servicepresse1

 Je dois dire que lorsque j’ai reçu le catalogue audiolib cet été j’ai tout de suite été attirée par cette histoire de Maxime Chattam, d’autant que je n’ai jamais lu de roman de ce grand auteur…..Ne me tapez pas tout de suite… Il est vrai que je n’ai pas vraiment eu l’occasion de découvrir ses écrits étant bien plus spécialisée en romance. Cependant, rien n’empêche d’apprécier d’autres genres de temps en temps sous la plume de ces grands auteurs. Je me suis donc lancée sans aucun a priori ni aucun point de comparaison en commençant cette écoute.

La première chose qui m’a frappée c’est l’originalité de cette histoire. En effet, nous commençons par la fin ce qui peut dérouter, surprendre mais, que j’ai grandement apprécié car cela pousse l’auditeur à se poser mille et une questions. Pas à pas j’ai découvert certaines choses, en ai laissée d’autres en suspend et me suis régalée tout au long du récit par la fluidité des enchaînements et la justesse de ce livre.

Attention, cependant, c’est une histoire bien glauque et totalement décalée. Pierre a un univers bien à lui teinté d’humour noir et d’une ambiance cynique au possible. Le suspense est là dense, intense. Il vous prend aux tripes pour ne plus vous lâcher jusqu’à la fin que je qualifierais de très surprenante.

Les émotions sont également aux rendez-vous : je me suis retrouvée tour à tour terrifiée, angoissée mais également amusée selon les passages. L’ensemble fonctionne merveilleusement bien grâce notamment aux intonations bien senties de Damien Ferrette qui su donner vie à l’histoire de Pierre. Je n’ai pas senti passer les 9h d’écoute, plongée dans cet univers palpitant qui a ravie mon imagination.

Si vous cherchez un récit hors du commun avec ce qu’il faut de terrifiant et de noirceur, je ne peux que vous conseiller le Coma des Mortels.

note1

note5

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire