Play & Burn #4 et 5. Fanny Cooper

play4&5

resume2

Dylan Savage est un électron libre. Elle se démène pour survivre, entretenir sa mère, obtenir son stage dans une grande multinationale et faire fonctionner son groupe de rock… La solution?: organiser des soirées underground. Tout roulait jusqu’à sa rencontre dans une demeure de Neuilly-sur-Seine avec le sexy Gaspard Maréchal, riche héritier d’une grande société spécialisée dans les médias, torturé par son passé. Le jeu de séduction qui s’impose entre eux sera dévorant, insatiable.
Alors que leur milieu respectif les oppose, réussiront-ils à surmonter les obstacles et leurs différences??

Date de sortie : Tome 4 29/07/2016 / Tome 5 : 12/08/2016

Editions : nisha

Prix : 2e99 chacun en numérique

extrait1

play45

avis1

Ces suites ont tout ce qu’on attend dans ce genre de livre : du suspense, des rebondissements, de la sensualité et de la répartie. J’ai donc lu ces deux tomes d’affilés et j’ai beaucoup apprécié de retrouver notre couple et de plonger dans le côté plus sombre de la force (oui je fais référence à Star Wars mais vous comprendrez en les lisant)

Dylan reste la lionne dans toute sa splendeur, sortant les griffes que ce soit contre Gaspard, contre Stéphanie ou encore contre Emilie. Mais , ce que je retiens ici c’est surtout sa vulnérabilité. Elle a peur de reproduire ce que sa mère a vécu. La situation l’effraie, elle ne sait pas réellement comment gérer l’intensité de ce qu’il se passe entre son pépito et elle. Ce côté” à fleur de peau” la rend très  attachante !

Gaspard, quant à lui,  est au cœur des secrets. Son passé le rattrape, il voit s’effondrer ce pour quoi il se bat depuis son retour. Cet homme est une force de la nature menant tout de front malgré les démons qui refont surface. Il ne laissera rien ni personne se mettre en travers de lui et l’amour de sa vie. On aperçoit également sa fragilité notamment lors de la confrontation avec sa sœur et le moment où il réalise ce qu’il a raté en s’éloignant.

Le désir et l’alchimie qui se dégagent de Dylan et Gaspard sont toujours aussi brûlant. Leur attraction est si forte qu’ils vont sans cesse lutter contre eux, contre les autres, contre les rancœurs et les sentiments qui émergent. Mais qui peut lutter contre l’évidence ?

 J’ai vraiment apprécié l’apparition de Quentin dans ces tomes. L’avocat de l’ombre que l’on avait pu apercevoir auparavant prend une place plus importante ici et amène une dose de réalisme à l’ensemble. Ce Jedi de la loi ne manque pas de ressort et va devenir un allié de premier choix.

Les masques tombent, les révélations s’enchaînent et la tournure que prend l’ensemble donne envie de tourner inlassablement les pages. Comme toutes les bonnes choses ont une fin, malheureusement,  la dernière page arrive et il faut maintenant attendre le dernier tome qui sera je l’espère tout aussi explosif !

note1

50

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire