Lovemaker. Alice Clayton

cocktail,-tome-2----rusty-nailed-770149-250-400

resume2

Entre Simon et Caroline, la distance a quelque peu terni la passion des débuts : Caroline est accaparée par son travail, tandis que Simon parcourt le monde pour les besoins de son métier de photographe. Après l’achat coup de foudre d’une maison à restaurer, la jeune femme est débordée et a beaucoup de mal à franchir cette nouvelle étape.Entre conflits et compromis, Simon décide de ranimer la flamme en passant plus de temps avec Caroline. Prêt à tout pour la reconquérir, il compte bien l’émerveiller par ses mille et un talents de séducteur invétéré…

Date de sortie : 18/08/2016

Editions : jailupourelle

Prix : 13e90 en broché et 9e99 en numérique

extrait1

lovemaker

avis1

J’étais très enthousiaste à l’idée de commencer Lovemaker. J’avais vraiment hâte de retrouver Caroline et Simon sans oublier Clive bien évidemment.

La lecture est sympathique, on retrouve vite l’ambiance du premier tome. Notre couple est installé dans une certaine routine et on va suivre leur évolution. Entre les voyages de Simon et les nouvelles responsabilités de Caroline, il leur faut trouver leur propre équilibre. Ils y arrivent d’ailleurs très bien. Leur histoire sur laquelle on ne misait pas beaucoup se révèle forte, intense et malgré quelques querelles, rien n’entache leur amour, pas même les cadeaux surprises de Clive.

Alors, me direz-vous que ressort-il de ce tome ? Et bien j’ai envie de vous répondre que c’est une fenêtre sur leur avenir tout simplement. C’est un joli aperçu de leur vie, de leur désir et de leurs envies. Ce livre en soi n’apporte aucune révélation fracassante, aucun dérapage incontrôlable. Il s’agit juste de retrouver toute la bande et de passer un agréable moment.

Alice Clayton a gardé le même style d’écriture que dans Wallbanger, c’est frais, facile. On retrouve également avec bonheur les échanges par sms qui donnent du rythme à l’ensemble, cette petite touche de pep’s bienvenue. Les dialogues et les comportements des personnages sont toujours teintés de cet humour propre à la série. C’est donc sans a priori que je referme ce livre.

Je ne pourrai pas dire que c’est un tome qui me marquera mais,  juste qu’il m’a fait plaisir de retrouver notre couple et de passer ce moment en compagnie de Nuisette et du Cogneur de mur.

note1

4

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire