Le divin enfer de Gabriel #1. Sylvain Reynard

le-divin-enfer-de-gabriel,-tome-1---le-divin-enfer-de-gabriel-3822303

resume2

Gabriel Emerson est un professeur au charme envoûtant qui, à la nuit tombée, s’adonne aux plaisirs d’une vie libertine. Spécialiste de Dante, il dissimule derrière son assurance et ses désirs dominateurs un passé sombre et torturé.
Quand l’innocente Julia devient son étudiante, un mystérieux lien sensuel se noue entre eux, au risque de compromettre la carrière du professeur. Toutes les certitudes de Gabriel volent en éclats, mais une seule demeure : il veut à tout prix posséder Julia.

Date de sortie : 25/04/2013

Editions : michellafon

Prix : 19e95 en broché et 13e99 en numérique

extrait1

gabriel

avis1

Je ne sais pas par où commencer car,  clairement je viens de passer un des meilleurs moments de lecture que j’ai eu depuis que j’ai commencé à lire de la romance. Alors, j’aimerai de nouveau remercier mon double pour m’avoir vivement conseillé son livre fétiche. Sans elle, je serai passée à côté d’une histoire remarquable et d’un très beau coup de cœur.

En ouvrant ce livre, je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre. J’ai tout de suite été surprise par le ton donné à l’ensemble qui change indéniablement de ce que l’on a l’habitude de lire. J’ai trouvé ce roman poétique avec ses références, ses citations le tout rendu d’autant plus romantique par la langue italienne qui nous envoûte et nous transporte dans son univers.

Le personnage de Julia est touchant. J’ai eu de la peine pour elle, énormément, surtout durant la première partie du livre. Elle semble fragile, introvertie, totalement bouleversée par ce qu’elle a vécu. Elle tente malgré tout de se reconstruire et n’oublie pas celui dont elle rêve toutes les nuits. Dans la seconde partie du livre, elle m’a touchée par sa force de caractère, sa bonté mais également ses peurs et ses réticences. C’est une personne pure, dévouée qui n’aspire qu’à être aimée.

Le personnage de Gabriel est juste époustouflant. Tout d’abord,  égocentrique, autoritaire, cassant, suffisant, il se dévoile passionné, prévenant et doux. Dire que j’ai pleuré sur le passé de cet homme est un euphémisme, j’ai ressenti tellement de douleur lors du récit de son histoire que je ne pouvais pas arrêter mes larmes de couler. C’est un personnage profond qui ne manquera pas de vous toucher.

Leur histoire est celle de deux âmes liées, celle de deux personnes destinées l’une à l’autre. Malgré les erreurs du passé, malgré les secrets enfouis, un lien d’une intensité et d’une profondeur inégalable se crée entre eux pour ne plus jamais se rompre. Une tension palpitante agrémente le tout pour finir dans une apothéose de désir et de volupté.

Ce livre est un livre qu’il faut absolument découvrir, déguster et conserver. C’est le genre de livre dont on ne peut pas passer à côté, un livre déroutant par son style et addictif par la qualité de ses personnages et de leur amour. Je suis dorénavant pressée d’ouvrir le second tome en compagnie de celle qui m’a tant parlé de son ange déchu et voir ce que Sylvain Renard leur a réservé.

note1

coupcoeur

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à Le divin enfer de Gabriel #1. Sylvain Reynard

  1. Fusella dit :

    j’ai lu cette histoire bien avant 50 NDG , et bien sur c’est rester mon livre fetiche, que je recommande toujours encore et encore;
    Cette histoire m’a bouleversé , j’ai découvert deux caractères fort, amoureux, malgré leurs destins torturés.
    Oui tres gros coup de cœur livresque et toujours encore dans mon cœur ….

Laisser un commentaire