Destins #3 : Flirter avec ses démons. Charlotte Roucel

destins t3

resume2

Maya, une jeune fille au caractère de feu, est employée par l’Agence, une unité gouvernementale traitant des missions à haut risque, pour entrer en contact avec Tony Rossi, un grand ponte de la mafia italienne. Ce dernier a développé, depuis plus de dix ans, un réseau extrêmement bien organisé qui s’étend sur plusieurs continents et personne, jusqu’ici, n’a réussi à le faire tomber. L’Agence a donc décidé de changer de stratégie. Maya ne sera pas infiltrée directement dans le réseau, mais au plus près du ténébreux italien. Seulement, les habitudes de la jeune femme ne cadrent absolument pas avec ce qu’on lui demande de faire et le côté sombre de Tony Rossi pourrait bien la happer et la traîner vers des profondeurs abyssales dont elle a déjà eu beaucoup mal à échapper par le passé.

Tome 3 sur 3 de la série  » Destins  »

Date de sortie : 05/08/2016

Editions : passion

Prix : 15 e en broché et 4e99 en numérique

extrait1

destin3

avis1

servicepresse1

C’est une fin en apothéose que nous livre Charlotte Roucel dans le dernier tome de sa saga choc.

On retrouve Maya en détresse totale, revivant inlassablement son calvaire. Elle n’arrive plus à se sortir de cette spirale infernale et prend alors conscience du vide de sa vie. On découvre chez elle une immense faiblesse et on prend alors conscience de la profondeur de son désarroi. Elle est blessée et redoute plus que jamais l’abandon.

Les destins vont se croiser et s’entremêler pour nous livrer l’horrible vérité, celle que l’on attend depuis si longtemps, celle qui va chambouler la vie de Maya. Je vous assure qu’aucun temps mort ne viendra calmer cette tornade de sensations. Ce livre va de révélations fracassantes en rebondissements plus intenses les uns que les autres. Tout est fait pour retenir captiver le lecteur et l’emporter dans le tourbillon de ce final.

Le récit est très bien décrits, fluide, haletant. Les sentiments de nos héros prennent une place prépondérante et nous font passer par un panel d’émotions : souffrance, douleur, doute, trahison mais également amour, renaissance et espoir.

J’aime énormément la tournure que Charlotte a su donner à cette conclusion. Elle a habilement  placer tous ses personnages, que ce soit Tony, Matt, Max, Thomas et même Georges, ils apportent tous leur pierre à l’édifice qui font de ce livre mon préféré de la saga.

Vous l’aurez compris c’est un tome palpitant, prenant dont vous ne pourrez pas vous passer. Il ne vous reste plus qu’ à le dévorer.

note1

50

.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire