Play and Burn #3. Fanny Cooper

play3

resume2

Dylan Savage est un électron libre. Elle se démène pour survivre, entretenir sa mère, obtenir son stage dans une grande multinationale et faire fonctionner son groupe de rock… La solution : organiser des soirées underground. Tout roulait jusqu’à sa rencontre dans une demeure de Neuilly-sur-Seine avec le sexy Gaspard Maréchal, riche héritier d’une grande société spécialisée dans les médias, torturé par son passé.
Le jeu de séduction qui s’impose entre eux sera dévorant, insatiable.
Alors que leur milieu respectif les oppose, réussiront-ils à surmonter les obstacles et leurs différences ?

Date de sortie : 15/07/2016

Editions : nisha

Prix : 2e99 en numérique

extrait1

playburn3

avis1

servicepresse1

La passion, le sexe, la naissance des sentiments, voilà ce que nous apporte ce troisième tome. Dylan et Gaspard vivent des moments intenses, se cherchant et se défiant constamment.

Dylan le rend fou, il est sous son emprise mais essaie de refouler ce qu’il ressent car il lui cache une chose essentielle, une chose qu’il refuse de lui confier. On va apercevoir plusieurs facettes de ce personnage intriguant. Les informations sont livrées au compte goutte ce qui retient l’attention et nous pousse à nous poser des questions ? Qui est-il vraiment ? Qu’a-t-il bien pu faire durant ces deux dernières années ? Le mystère reste toujours aussi épais.

Dylan n’est pas en reste non plus , elle est plus vulnérable que jamais face à Gaspard. Elle ne veut pas ressentir quoi que ce soit pour lui mais le mal est déjà fait. Il est son obsession ce qui va lui poser un gros problème : Stéphanie. Je n’imaginais  pas ce qu’il se passait entre le frère et la sœur.

J’ai beaucoup apprécié l’alchimie qui crépite constamment entre eux et donne du piment à l’histoire. Le caractère des personnages couplé aux questions et aux secrets que l’on tente de comprendre, font de ce tome un tome clé pour le déroulement de l’histoire.

note1

4

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire