Step Brother. Penelope Ward

stepbrother-dearest-764871-250-400

resume2

Quand Greta a appris que son demi-frère venait vivre avec eux, elle était à la fois curieuse et heureuse de faire la connaissance du fils de son beau-père. Malheureusement, elle a vite déchanté. Elec est tout simplement odieux avec elle. Pourtant, elle se sent attirée par ce garçon tatoué qui semble tout faire pour cacher ses blessures. Lentement, leur relation évolue, il s’ouvre petit à petit jusqu’à une nuit inoubliable. Le lendemain, Elec est parti, il disparaît de sa vie aussi vite qu’il y était apparu. Sept ans plus tard, un drame familial les réunit à nouveau. Greta comprend alors que l’adolescent qui s’amusait à la faire tourner en bourrique est devenu un homme très séduisant qui va lui faire tourner la tête. Sauront-ils à nouveau se faire confiance ?

Date de sortie : 04/05/2016

Editions : hugonewromance

Prix : 17e en broché et 7e99 en numérique

extrait1

stepbrother

avis1

servicepresse1

C’est une romance peu conventionnelle que nous raconte Penelope Ward et pourtant je suis tombée sous le charme de cette histoire qui semblait courue d’avance.

Dès le départ les choses semblent compliquées du côté d’Elec qui est un jeune à vif , contraint de vivre avec son père et sa belle-mère, Sarah. S’ajoute à ce tableau Greta la fille de Sarah qui est une jeune fille agréable, insouciante, joyeuse.

Leur rencontre ne va pas être tout à fait comme elle l’avait imaginé et tout de suite on sait qu’elle est attirée par lui. Elec va en jouer et je dois dire que j’ai trouvé qu’il était vraiment tordu de s’acharner sur cette pauvre fille. Et puis petit à petit s’installe une tension entre eux. Ils apprennent à se connaître et c’était très intéressant de les voir lutter contre leur désir face à leur situation.

C’est aussi durant cette partie qu’Elec va faire tomber les barrières et je dois dire qu’il m’a énormément touchée. J’ai eu plusieurs fois les larmes aux yeux durant le récit.

La seconde partie du bouquin est tout aussi intense que la première, malgré les années passées, cette tension est toujours aussi palpable entre eux, ils sont comme deux aimants, incapable de rester loin de l’autre quitte à se déchirer. J’ai eu mal pour eux. je les ai accompagnés dans leurs joies comme dans leurs peines. Je les ai vu douter, craquer, résister. Toutes ses choses m’ont gardées accrochée à leur histoire que je ne voulais pas voir finir.

J’ai beaucoup aimé le « livre de ma vie » qui nous permet de comprendre le point de vue d’Elec et qui va enfin lever le voile sur la vérité, celle qu’il essaie de cacher.

Puis la toute dernière partie arrive et je sais déjà que vous allez tomber amoureuse de l’homme qu’il devient caril n’aurait pas pu être plus romantique. Leur joie, leurs sentiments, l’aboutissement de cet amour est si explosif que je ne savais plus ou donner de la tête.

La fin est belle, touchante, sincère et j’ai tourné la dernière page avec le sentiment que ça ne pouvait que finir comme cela, que c’est une évidence et avec la satisfaction de les voir enfin heureux.

note1

50

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire