Les intéressants. Meg Wolitzer

les-interessants-746129-250-400

resume2

En 1974, Julie passe son été à Spirit-in-the-Wood, une colonie de vacances. Elle y rencontre un groupe de cinq adolescents qui se sont baptisés « les Intéressants » : Ethan, un surdoué des films d’animation ; Goodman et sa sœur Ash, jeunes New-Yorkais bien nés ; Jonah, le fils d’une célèbre chanteuse folk, icône de la contre-culture, et enfin Cathy, qui rêve de devenir danseuse.
Le roman suit leur vie pendant quarante ans. Ethan épousera Ash. Ensemble, ils connaîtront la réussite et les drames. Goodman devra faire face à la justice. Jonah se détournera de la musique. Et Julie ? Julie se cherchera pendant de longues années et racontera leur histoire à tous.

Date de sortie : 09/04/2016

Editions : ldp

Prix : 9e10 en broché

extrait1

interessants

avis1

servicepresse1

Les intéressants c’est le nom que va se donner un groupe d’adolescents dans les années 70. Ils se sont connus au camp Spirit-in-the-Woods et à partir de cette rencontre, nous allons les voir évoluer tout au long de leur vie.

J’ai trouvé très intéressant de pouvoir assister à leurs premiers émois, leurs premiers rêves et voir ce qu’ils sont devenus en vieillissant, voir que la vie en a secouée certains et avantagée d’autres.

A travers le récit de Jules, les années défilent mais l’amitié résiste malgré la jalousie, la trahison, les réussites et les échecs.

L’auteur, que je découvre, m’a embarquée dans son récit. C’est une histoire très bien écrite et malgré l’épaisseur de ce roman, on ne sent pas les pages défiler, le temps se suspend et on se prend d’affection pour cette bande d’ado qui affronte les aléas de la vie. Les rebondissements sont bien présents et nous tiennent accrochés à cette histoire.

Cette lecture m’a interpellée par son charme et son intensité qui fait la part belle à la solidarité la nostalgie et l’émotion. Les intéressants restera dans ma mémoire de lectrice un livre dont pour lequel je garderai une réelle affection.

Ce n’est pourtant pas mon genre de lecture et pourtant loin d’être ennuyeux ou barbant, Meg Wolitzer signe un livre émouvant, attachant, dont il est difficile de refermer la dernière page.

note1

50

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire