Graff Coeur. Fanny André

graff-coeur-724911-250-400

resume2

Léna a vingt-trois ans. Sa seule passion est le graff, et elle a déjà réalisé des fresques murales remarquées sous le pseudo de FéeBriLe. Mais entre soirées alcoolisées et histoires d’un soir, Léna ne supporte plus la vie qu’elle mène. Sur un coup de tête, alors qu’elle vient de mettre fin à ses études aux Beaux-Arts, elle part à la recherche de Caden. Celui avec lequel elle a vécu une relation passionnée et qu’elle ne réussit pas à oublier. Celui qui, parti à Londres quatre ans plus tôt, ne lui a jamais expliqué les raisons de son départ précipité et ne lui a pas donné de nouvelles depuis. Sur place, Léna est accueillie par Anna, une amie de longue date, et Ellen, la jumelle de Caden. Quand elle renoue avec ce dernier, il n’a plus rien en commun avec le garçon de ses souvenirs. Le rebelle qui la fascinait s’est métamorphosé en homme d’affaires froid et distant, fiancé à une jeune femme aux manières parfaites, et qui semble vivre dans une réalité tout autre. Mais Léna ne s’avoue pas vaincue et va tout tenter pour le reconquérir…

Date de sortie : 27/01/2016

Editions : blackmoon

Prix : 10e99 en numérique

extrait1

GRAFFCOEUR

avis1

servicepresse1

Je dois vous avouer que le monde du Graff ne m’attire pas particulièrement mais,  étant de nature curieuse je me suis lancée dans ce livreque Black Moon m’a proposé.

Alors,  bien sûr la passion de Lena est présente et j’ai d’ailleurs appris certaines choses grâce à ma lecture mais,  plus que cela, j’ai assisté à une histoire d’amour sincère, de celles qui sont évidentes.

Deux personnes qui se connaissent,  qui se sont aimées, abandonnées, retrouvées. Vous allez me dire, oui bon ok, ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants et je vous réponds que c’est bien plus complexe que cela. Oui ils s’aiment mais,  la vie ne va pas leur faciliter la tâche. J’ai beaucoup aimé voir leur alchimie, leur attractivité, mais j’ai trouvé intéressant aussi de voir Caden lutter pour les siens et se battre jusqu’au bout pour ce qui compte à ses yeux, quitte à faire passer son bien être au second plan.

Les chapitres sont pour la plupart divisés en deux comme si on vivait le moment présent et qu’on plongeait dans leurs souvenirs. Au départ ça m’a un peu déroutée mais finalement ça m’a aidée à apercevoir ce qu’ils ont vécus et comprendre leur attachement.

J’ai beaucoup aimé la fin où les choses s’éclaircissent et où les masques tombent. L’épilogue est un poil trop court j’aurais aimé avoir un avant goût de leur vie un petit peu plus long. Cependant,  ce livre est une jolie histoire comme on les aime, bien dosée entre les peurs que l’on peut avoir et l’amour que l’on ressent pour l’être aimé.

note1



4 .

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire