Driven 4 : Aced. K Bromberg

the-driven,-tome-4---aced-734018-250-400

resume2

Six ans après leur rencontre, Colton et Rylee sont de retour, plus chauds, tendres et passionnés que jamais. ACED est un nouveau chapitre de cette histoire d’amour.

ACED, (Saison 4 de la Série Driven) dont l’action se situe à Los Angeles (Californie) est la suite d’une aventure tendre et torride entre une femme qui cherche à se reconstruire, et un pilote de course intrépide, constamment sur le fil du rasoir, qui repousse toujours plus loin ses propres limites comme celles des autres.

Les démons de Colton sont-ils définitivement domptés ? S’ils resurgissent, leur bonheur en apparence parfait y résistera-t-il ?

K  Bromberg réussit brillamment à trouver le fragile équilibre qui existe, entre une histoire haletante, des personnages profonds et une intrigue irréprochable.

Date de sortie : 17/03/2016

Editions : hugonewromance

Prix : 17e en broché et 12e99 en numérique

extrait1

driven4

avis1

servicepresse1

Quel bonheur d’avoir retrouvé Rylee et Colton, leur univers, les garçons, tout ce qui m’avait attachée à ces livres !

Je dois vous dire que j’ai eu un moment d’hésitation parce que je me suis dit, comme beaucoup d’entre nous, qu’avec l’épilogue du troisième, il n’était pas nécessaire d’avoir un tome supplémentaire. J’avais peur de son inutilité.

Et bien non, je suis rassurée,  ce tome est vraiment légitime, il comble les années de vide. Il nous ramène de pleins fouets dans cette romance et efface les zones d’ombres qu’a laissé Crashed.

Je me suis délectée de leur histoire et j’ai adoré voir un Colton plus protecteur et possessif que jamais, défendant bec et ongle sa famille. J’ai été surprise de la descente aux enfers de Rylee mais également tellement compréhensive, parce que j’anticipais ses réactions. Je me suis totalement immergée dans leur histoire et profiter de chaque moment, de chaque action qu’il s’y passe. Je me suis imprégnée de leurs sentiments pour essayer de voir au-delà des apparences.

Il a été très difficile de tourner la dernière page parce que je voulais voir plus loin, continuer encore un bout du chemin avec eux. Je sais qu’il faut laisser partir les personnages mais,  comme à chaque tome de Driven, j’ai beaucoup de mal à les voir s’envoler.

K. Bromberg a toujours cette façon d’écrire qui nous donne l’impression d’être au milieu des scènes et de ressentir tout ce qu’il s’y passe. C’est de nouveau un très beau coup de cœur que je ne peux que vous recommander chaudement !

note1

coupcoeur

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire