Love Affairs, épisode 1 : Jason. Catherine Mann

love-affairs,-tome-1---jason---flynn---celia-725056-250-400

resume2

La porte d’un bureau qui claque. Une salle de réunion plongée dans le noir…
Que se passe-t-il chez Maddox Communications ? Nul ne le sait vraiment.
Une chose est sûre : dans la célèbre agence de pub de San Francisco, les rumeurs vont bon train…

Il se murmure que Jason Reagert, directeur artistique talentueux, attend un enfant illégitime.

Date de sortie : 01/03/2016

Editions : Harlequin

Prix : 8e50 en poche

extrait1

Jason enlaça sa taille, et caressa légèrement le creux de son dos. Ce fut suffisant pour qu’elle se cambre contre lui. Quand elle était si proche de lui, son corps finissait toujours par la trahir.

Elle se dégagea, et baissa rapidement les yeux.

  • Excuse-moi.

Il fallait qu’elle s’échappe, avant de se mettre dans l’embarras en s’effondrant en larmes devant Jason. La journée entière avait été comme un grand tour sur des montagnes russes. Et en quelque sorte, elle avait suivi le mouvement, sans jamais se demander si elle pourrait éventuellement descendre ou ralentir la cadence infernale.

Qu’avait-elle fait ?

avis1

Dès le résumé, ce premier tome m’a mis l’eau à la bouche. Il s’agit ici de la première histoire écrite par Catherine Mann.

On rencontre les personnages principaux après un moment d’égarement, une folie juste avant le départ de Jason pour la Californie. Un instant qui devait rester gravé dans leur mémoire comme un très bon souvenir. Mais le destin en aura décidé autrement. Quand j’ai découvert le pot aux roses j’ai eu peur que les choses ne soient trop vite arrangées, que tout se fasse si facilement que ça rende fade l’histoire, mais je me trompais, l’auteur a eu la bonne idée de corser leur amour de multiples façons et ce qui devait être un arrangement commercial va se révéler être les bases pour quelques choses de plus fort, un lien plus intense.
On trouve également dans ce tome , d’autres personnages qui feront partis des prochains romans et je trouve ça très intéressant de pouvoir s’habituer à eux et de pouvoir assister à leur propre histoire.
C’est une aventure d’un romantisme absolu , tiraillée entre la réussite professionnelle et la peur de l’engagement. Les personnages sont attachants et j’aime le happy end qui nous laisse entrevoir un bout du chemin accompli mais qui nous laisse aussi la possibilité d’imaginer la suite. C’est un très bon début pour cette saga.

note1

4

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire