Diary of Rebirth. Bridget Page

diary-of-rebirth---apprivoiser-711239-250-400

Résumé :

Annabelle Maury a vécu l’innommable. Cloîtrée dans son monde, peuplé de cauchemars, elle n’attend plus rien de la vie. D’autant que les loups rôdent toujours… Greg Delcourt est un homme désabusé. Il a perdu confiance en l’être humain, et surtout en l’amour. Il s’étourdit dans les relations d’un soir, se refusant à ressentir le moindre sentiment. Ces deux êtres torturés, fuyant le monde et ses dangers, vont pourtant se rencontrer et s’aimer. Greg saura-t-il lui redonner goût à la vie et la tirer des griffes de la horde ? Annabelle pourra-t-elle lui rendre ce qu’il pense avoir définitivement perdu : son cœur et son âme ? Laissez-vous enivrer par leur histoire, celle qu’ils vous content, à tour de rôle. L’histoire bouleversante d’une renaissance et d’une rédemption. Entre romance et thriller, Bridget PAGE nous entraîne au cœur de la palette des sentiments humains, des plus vils aux plus purs.

Date de sortie : 12/12/2015

Editions : Brigitte LEGRAND ROBARDEY

Prix : 17e broché et 4e99 en numérique

Extrait :

Allez, c’est bon ! Je renvoie Miss Maury dans ses pénates. Qu’elle aille chialer ailleurs !

Fier de ma décision, je me retourne , prêt à la jeter dans un taxi.

Annabelle est là, debout, face à moi, enroulée dans la couverture, son joli regard plongeant dans le mien, ses larmes invisibles roulant derrière ses paupières.

  • Je suis désolée, Greg, je suis tellement désolée. J’ai tellement honte de m’être donnée en spectacle. Si seulement je pouvais revenir en arrière…

Elle est désemparée, si fragile et son regard attend tellement de moi que je ne peux m’empêcher de la prendre doucement dans mes bras.

  • Ça va aller, Annabelle, ça va aller.

Je m’appelle Greg Delcourt et je ferais tout aussi bien de m’acheter un collier et une laisse !

Mon avis :

J’ai tout simplement dévoré ce roman. Il est troublant, émouvant, sincère.

Basé sur une histoire sordide, il nous entraîne à la découverte du véritable amour et de ses prouesses.

Dès le départ, on apprend à connaitre Annabelle et au fil des chapitres, l’horreur qu’elle a vécu. Depuis 5ans, elle ne vit plus, elle survit revivant sans cesse son calvaire, refusant le contacts des autres, lévitant entre la mort si douce à ses yeux et le combat pour sa vie.

Greg, même s’il parait fort et puissant, est brisé lui aussi, il ne croit plus en l’amour grâce à Ava ,son ex et bras droit dans son entreprise, qui l’a trompé durant ce qui était pour lui les deux plus belles années de sa vie. Depuis il est devenu un serial baiseur : une nuit, une femme, seul le plaisir compte. Son père va lui mettre dans les jambes la fragile Annabelle et tout son monde va basculer. Il va se révéler être sensible, protecteur, touchant. J’ai eu les larmes aux yeux bien souvent par sa faute.

J’ai beaucoup aimé les fins de chapitre avec un petit gout de la série bref (pour les connaisseurs).

Bridget Page à aussi glisser quelques chapitres d’autres personnages et je retiens tout particulièrement ceux d’Ava (qui est complètement folle avouons-le) et le tout dernier qui laisse entrevoir un avenir encore bien sombre pour notre couple.

Ce livre est différent de ce qu’on lit d’habitude, pas de sexe torride mais des sentiments profonds entre deux âmes brisées qui espèrent voir le bout du tunnel. C’est un immense coup de cœur pour moi. J’espère que la suite sera tout aussi prenante

Note

5coeur

Coupdecoeur

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

3 réponses à Diary of Rebirth. Bridget Page

  1. Sophie dit :

    Bonjour et bonne année
    Je consulte ce blog qui a changé je crois?
    Il n y a plus de lien pour télécharger l ebook ?
    Merci

    • Voluptueusement Votre dit :

      Bonjour je n’ai jamais été un blog de téléchargement, seulement de chronique littéraire comme vous pouvez le constater depuis l’ouverture au mois d’octobre . Vous devez confondre avec un autre blog. Bonne journée

  2. Ledieu dit :

    Quel merveilleux commentaire !… Sans en dire trop ou pas assez, vous nous donnez l’envie de lire… Merci à toutes les fées…

Laisser un commentaire